Nos aventures du 26 Octobre au 3 Novembre 2018 : Kunming et Yunnan

Vendredi 26 Octobre 2018 : Direction Nanning

Nous venons de passer la douane et l’immigration (Je vous rappelle que nous arrivons d’Hong-Kong), nous sommes soulagés de constater que notre visa double entrée pour la Chine est bien valide. C’est bête, mais à chaque passage de frontière, nous sommes stressés. Peur que les filles n’aient pas un comportement correct ou qu’elles sortent une bêtise. Ils ne rigolent pas les douaniers. En même temps, en lisant de nombreux blogs, je constate que c’est le cas de nombreux tourdumondistes. Bon, au jour où j’écris cet article, nous en sommes à notre 6ème passage de frontière terrestre, on commence à être rodés.

Arrivée à SHENZHEN (en Chine)

 

img_3948

Escalier oblige, Yann porte ma valise…je la récupère juste en bas! Merci mon chéri!!!

Une fois toutes les formalités passées, nous arrivons directement à la gare de SHENZHEN, étant arrivés ici 3 jours auparavant, nous pensions repartir de celle-ci. On se renseigne, on montre nos tickets, on comprend bien qu’il y a un souci mais comme les Chinois ne parlent pas anglais, ils ne peuvent pas nous expliquer quoique ce soit. On finit par comprendre que ce n’est pas d’ici que partira notre train. On se dirige à la station de Métro, on rencontre un Chinois, qui lui, parle anglais. Oh miracle!!! Il nous confirme qu’on doit se rendre à une autre gare, celle de SHENZHENDONG. Allez hop, c’est parti!

Heureusement qu’on avait prévu de la marge.

Le trajet pour aller jusqu’à Kunming va être long, nous avons un changement de prévu à Nanning.

Nous voici dans le train, nous allons y passer la nuit alors place à l’école.

 

Samedi 27 Octobre 2018 : Kunming

Réveil à 5H30 du matin car le train arrive à Nanning à 5H50 du matin pour reprendre un FAST train 2h plus tard pour nous emmener à Kunming. Ce changement était nécessaire pour respecter le délai de 36H max de conservation au frais des médicaments.

Arrivée prévue à Kunming vers 13H, une fois là-bas le but du jeu est de trouver un bus qui nous emmènera à la vieille ville. La dame du guichet nous indique quel numéro prendre et comme d’habitude grâce à notre meilleur ami « MAPS.ME », nous pouvons suivre le trajet du bus et voir s’il va bien dans la bonne direction. Dans ce même bus, nous demandons tout de même à plusieurs reprises aux gens de nous indiquer à quel arrêt nous devons descendre.

2 jeunes filles descendent avec nous, elles appellent même notre hôte pour lui dire qu’on est bien arrivés. Merci mesdemoiselles.

img_3953

Notre hôte vient nous chercher à l’arrêt de bus, il marchera loin devant nous tout le long du trajet comme si nous ne devions pas être vu ensemble. Trimballer nos valises à roulettes dans une vieille ville aux routes pavées, nous ne sommes pas passés inaperçu.

La découverte de notre logement s’est avérée un moment de désarroi, on a hésité à partir mais comme en tour du monde, il faut de tout il paraît, alors nous sommes restés.

Par contre PAS DE DOUCHE prise ici!! Bahhhh!!!

 

Après avoir discuté avec notre hôte pendant un bon moment grâce à Google Translate, nous sommes partis à la découverte de la ville ainsi que trouver un endroit où manger.

 

 

Tests culinaires

 

 

On poursuit la visite de la vieille ville, on flâne tranquillement, nous sommes fatigués de nos 24h de train avec un changement matinal. Nous ne nous éterniserons pas ce soir

 

Dimanche 28 Octobre 2018 

Nous quittons la ville le lendemain pour nous rendre dans les rizières, il faut donc nous rendre à la gare pour acheter nos billets.

Gare de Kunming

img_3975

Pause pipi d’une petite chinoise

img_3973

Les billets en poche, nous filons trouver un petit boui-boui où manger.

 

 

Nous avons repris le bus pour retourner à la vieille ville afin de nous y balader, nous avions repéré la veille un coin sympa. Une fête foraine!!

Au final, nous n’y avons rien fait, c’était cher et la seule chose que les filles auraient pu faire, c’était la maison hantée mais elles sont froussardes les Miss!!!

 

 

Très jolie place dans la vieille ville de Kunming

img_3995

 

Ce soir ça sera STREET FOOD,  l’une des meilleures depuis notre départ. Un délice.

 

 

img_4017

En même temps que nous dégustons notre repas, une dizaine d’enfants viennent nous voir, ils sont très excités, ils sont vraiment tout fou. Ils rigolent tout le temps. Du coup, nous ici….leur rire est communicatif.

 

 

img_4024

Mère indigne : Le flash les a dérangé

img_4027

 

Lundi 29 Octobre 2018 : Départ pour le Yunnan

Ce matin, nous faisons nos bagages, une journée SYNCHRO va se dérouler, c’est à dire que tout va bien s’enchaîner pendant nos nombreux changements de moyens de locomotion. Franchement c’est épuisant comme journée, mais qu’est ce que l’on est heureux d’arriver à bon port le soir.

Tout d’abord nous prenons le bus pour nous rendre à la gare de Kunming mais pour se faire, notre hôte nous proposera de nous emmener à la gare de bus en voiture, merci à lui.

img_4028

img_4030

Nous prenons le train vers 11h pour arriver à Jianshui vers 13H49, là on sait que l’on doit se rendre dans le centre de la ville pour prendre un bus mais on ne sait pas encore comment, et en plus nous ne sommes pas à 100 % sûr qu’il y ait encore un bus pour nous emmener à la prochaine étape. On verra bien!

On sort donc du train, des taxis nous interpellent comme d’habitude, le prix étend trop élevé, nous disons NON et là, un bus local (N°919) juste sur notre gauche se rend pour pas cher (1 € pour nous 4) au terminal de bus. Géniallll!!!!

 

 

Après 15 mn de bus, on arrive au terminal, nous n’avions rien acheté à manger en partant de Kunming car on pensait franchement avoir au moins 10/15 mn pour trouver quelque chose à se mettre sous la dent.

Là un monsieur nous interpelle, et OUI, on est blanc et ça se voit, ils nous repèrent vite et sur ce coup là tant mieux, il nous dirige au guichet, je dirais même qu’il nous presse « expressément », on demande à quelle heure part le bus : en langage chinois « MAINTENANT ». On donne les passeports, on paye, ils passent les bagages au rayon X, tout ça se passe en courant (enfin presque), on monte dans le bus : PAS DE PLACE pour nous 4. Pas grave, le Mr monte et demande à 2 chinois de descendre, ça y est nous avons nos 4 places assises! Tant pis pour eux, tant mieux pour nous.

 

 

img_4036

Yann a eu 30 secondes pour acheter quelques bananes pendant que je payais.

2h30 après, nous arrivons à NAN SHA, nous pensions être dans la ville de notre guesthouse mais non, et sans le savoir notre hôte « BELINDA » avait déjà prévu un minivan pour nous emmener à XINJIE, dans sa ville. Un Monsieur nous attendait donc.

Et hop, maintenant on monte donc dans un minivan pendant environ 1h pour nous emmener à XINJIE où BELINDA nous attend vers 18h . Le téléphone arabe marche très bien ici. 18h on monte dans le minivan de BELINDA qui nous emmènera jusqu’à son auberge de jeunesse.

YUNNAN, nous voilà!!

Petit speech  : Le YUNNAN est situé à l’extrême sud-ouest de la Chine et est considéré comme étant la plus belle province de Chine. Elle est bordée par les frontières du Tibet, du Vietnam, du Laos, et de la Birmanie. 

Nous sommes venus dans cette région afin d’y observer de nos propres yeux les plus belles rizières au monde selon certain. Ces rizières ont été sculptées dans les montagnes par la minorité Hani habitant la région depuis plusieurs siècles.

Notre arrivée sera sous le signe de la brume mais comme nous ne sommes pas pressés, nous comptons rester 5 nuits dans cette région, là où d’autres tourdumondistes ne restent que 2 jours en moyenne. Le climat étant très changeant d’un jour à l’autre, nous aurons donc de la chance de voir ces magnifiques rizières sous de splendides rayons du soleil un peu plus tard.

 

img_4049

 

On prend possession de notre chambre, pas aussi clean que ce que l’on aurait espéré, mais BELINDA, la maîtresse des lieux est vraiment très gentille.  Elle est de bons conseils, elle est hyper souriante et surtout elle parle très bien anglais. Et ici en Chine, vous aurez compris que ce n’est pas négligeable comme atout.

Mardi 30 Octobre 2018

Aujourd’hui nous décidons de partir nous promener à pied dans les environs, cette balade nous mènera à un charmant petit village AZHEKE.

La balade

 

AZHEKE VILLAGE

img_4088

 

 

Au détour d’un virage, nous sentons la bonne odeur d’un bon repas, vous voyiez de quoi je parle, l’odeur qui vous émoustille les papilles.

Nous ne pensions franchement pas trouver à manger ici, et encore moins ce genre d’endroit « trop mignon », « trop propre », « trop bon », « trop pas cher », « responsable trop gentille » etc…

 

 

Les filles ont pu retrouver un souvenir d’avant : des LEGOS FRIENDS

 

 

Le ventre bien rempli, dans un endroit aussi charmant que celui-ci, on en redemande.

Maintenant place à la suite de la ballade, n’oublions que nous sommes au milieu des rizières, alors zou, partons les observer avant que la nuit ne tombe.

 

img_4112

Le soleil ne se lèvera pas de la journée

 

 

Il est grand temps de faire demi tour, nous devons retraverser le village, et dans ce sens là, ça monte, le but est d’arriver avant que la nuit ne tombe.

 

 

Nous sommes quasiment seuls sur la route qui nous mènera jusqu’à chez BELINDA. Enfin presque car pour les 5 dernières minutes, son frère nous fera monter dans son minivan pour nous ramener. Nous sommes trempés, la pluie s’est mise a bien tomber alors nous ne pouvions refuser son aide.

 

 

Une fois rentrés à notre auberge de jeunesse, il faut trouver un moyen de faire sécher nos vêtements, il n’y a pas de chauffage, il fait très froid, ça ne va pas sécher tout seul.

2 solutions :

  • On a 3 lits, tous équipés d’une couverture chauffante, on a sacrifié un lit pour glisser nos affaires mouillés entre la couette et la couverture chauffante!
  • Le sèche cheveux

img_4163

Ce soir, nous avons mangé et discuté avec d’autres voyageurs : des françaises, des Canadiens et une Allemande!

Mercredi 31 Octobre 2018

Ce matin Belinda nous emmène découvrir le marché, on passera la matinée avec elle, puisqu’ensuite nous lui avons fait une demande particulière, du moins ce sont les filles qui lui ont fait part de leur souhait : celui d’aller dans une école!

Mais auparavant et pour que Louna se mette dans la peau d’une enfant d’ici, BELINDA lui a prêté une tenue qu’elle portera toute la matinée. Les regards des locaux se sont très souvent tournés vers LOUNA qui était très fière de porter ce magnifique costume.

 

 

Le marché

 

BELINDA : notre hôte et guide d’un jour

 

Les filles avaient évoqué il y a déjà quelques temps le fait d’aller visiter une école, nous en avons fait part à BELINDA qui nous a organisé ça en 24h. Merci BELINDA!

Louna n’a jamais été aussi pressée d’aller à l’école.

 

 

Nous nous sommes rendus dans une école maternelle toute neuve qui accueillait lors de notre venue environ 20 élèves, le but étant d’en accueillir environ 200 il me semble. L’école est magnifique, les couleurs sont présentes partout, c’est ultra gaie, la cour est également hyper colorée.

Nous y passerons 2 h, le temps nécessaire pour observer les enfants en classe, dans la cour, en train de manger, faire une promenade digestive et enfin se préparer pour aller à la sieste.

 

 

Nous sommes littéralement tombés sous le charme de cette petite puce. Son costume lui allait à ravir, elle était vraiment très mignonne. Etant la seule de tous les élèves à porter le costume traditionnel, nous l’avons un peu beaucoup prise en photo sous toutes les coutures .

 

La cour de récréation

Peu de temps après notre arrivée, nous nous sommes tous dirigés vers l’extérieur car ils avaient préparé un spectacle pour notre venue.

 

 

Ces p’tits bout’choux ont entre 3 et 5 ans environ, et étaient hyper fiers de nous faire leur show. Bravo à eux et à leur maîtresse, c’était vraiment très entraînant.

Maintenant, il est temps de parler anglais avec eux puisque la nouvelle génération apprend l’anglais à l’école, dans 15 ans, la jeune population parlera beaucoup mieux anglais que leurs parents.

 

 

L’heure de la récréation

 

 

La salle de sieste

img_4266

L’heure du repas du midi

Une cantinière prépare le repas dans une autre salle de l’école puis apporte le repas dans la salle de classe des élèves. Chaque élève se lève avec son petit bol afin d’aller se faire servir. Ils peuvent se faire servir une 2nde fois s’ils ont vraiment faim mais par contre ils n’ont ni entrée, ni fromage, ni dessert. La collation sucrée a lieu après la sieste.

Nous avons donc eu le plaisir de partager ce repas avec les enfants.

img_4267

Promenade digestive de 30mn

img_4268

Au revoir les enfants!! Merci pour votre accueil chaleureux.

Pour nous aussi ça sera une grande balade digestive de 5h à se perdre dans les rizières. Après-midi magique dont on se souviendra longtemps. Paysage superbe avec le soleil au rendez vous. Que demander de mieux!!

Balade jusqu’à BADA

Départ de la promenade à 13h20 / Arrivée au point de vue de BADA à 18h20, bon nous pensons fortement que nous nous sommes perdus, mais dès fois qu’est ce que c’est chouette de ne pas suivre les chemins balisés, les chemins que tous les touristes prennent, ça nous a permis de découvrir de superbes points de vue, de passer par des chemins escarpés, d’avancer sur la pointe des pieds en se tenant à de l’herbe pour ne pas tomber en arrière (dans les rizières), de traverser une cascade, de faire attention aux serpents etc… CHOUETTE APRES MIDI EN FAMILLE

img_4270

Yann avait besoin de faire une pause!!!

img_4272

Les Rizières

 

Nous avions vu les buffles arriver au loin, un petit moment de panique pour les filles, « Papa, Papa, ils arrivent, on se met où? »

Heureusement, juste à l’endroit où nous les avons croisés, il y avait un petit renfoncement, juste de quoi se mettre à l’écart le temps de les laisser passer.

img_4289

 

 

img_4304

Nous sommes super heureux de notre randonnée. A refaire quelque part dans le monde avec d’autres paysages!

Et pour finir en beauté, nous avons eu une belle surprise, une fois arrivée au point de vue de BADA, il nous restait une grande montée à gravir pour arriver sur la route où nous comptions interpeller un minivan pour nous ramener à notre auberge de jeunesse.

Yann, en tête, aperçoit une voiture, et là il se retourne en nous regardant et en disant « Oh », genre « Oh bah ça alors ». Le minivan stationné en haut et bien c’était tout simplement BELINDA venue emmener un photographe américain prendre des photos du coucher de soleil à BADA. Nous nous sommes laissés tomber dans sa voiture ravie de la trouver là.

Un bon repas de crispy (pomme de terre) et de chou fleur et au dodo.

Jeudi 1er Novembre 2018

Aujourd’hui, nous décidons de retourner dans ce charmant petit village que l’on a adoré, celui d’AZHEKE, de notre côté nous savons que nous allons bien manger et concernant les filles, elles ont hâte de jouer au LEGO FRIENDS.

 

Enfants du village

img_4317

Les filles ont fait demi-tour…pourtant elles ont fait pipi dans des endroits beaucoup plus bizarres et sales que celui-ci.

img_4322

Point de vue d’en bas du village d’AZHEKE

img_4323

 

Superbe endroit où nous étions seuls (fait rarissime en Chine)

 

img_4356

Cours de géographie et cours de mathématique

Emma en mode « Pause à la Chinoise »

img_4354

 

Il est temps de retourner au village, la dame du petit restaurant nous attend et les filles ont hâte de jouer.

 

La nuit va bientôt tomber, il est temps de rentrer, il y a tout de même un peu de marche.

 

Vendredi 2 Novembre 2018

Ce matin là, ça sera petit déjeuner sur la terrasse de notre auberge de jeunesse, séchage du linge (lavés à la main par Yann) et lavage de dent dehors.

Ensuite nous partons nous promener vers un autre point de vue situé non loin de notre auberge de jeunesse : DUO YI SHU

img_4422

Sachez qu’ici, dans cette partie du Sud de la Chine, les locaux attendent des cars de touristes dans les années à venir, l’état fait construire de grandes routes, de grandes plateformes, bref tout ce qu’il faut pour accueillir des milliers de touristes Chinois et du monde entier. Des familles entières sacrifient tout ce qu’elles ont pour construire de grandes guesthouses afin d’être prêt à recevoir ces futurs touristes. Tout est en travaux, ça construit en permanence.

Les femmes bossent pendant que les hommes regardent….tout à fait normal en Asie.

img_4462

Le vendredi après midi, des dizaines de mini-van rentrent au village avec des dizaines d’enfants dans chaque mini van, le défilé est assez impressionnant. C’est la fin de la semaine, ils rentrent passer le Week end en famille.

 

Plateforme gratuite pour le moment

Les rizières non loin de chez BELINDA

img_4424

 

Repas au Timeless à deux pas de chez BELINDA

Il fait bien nuit, il y a des chiens errants partout, Emma a peur  comme tout le temps (difficile de maîtriser sa phobie, on fait avec), ceci dit nous devons être vigilant car nous n’avons pas fait le vaccin contre la rage. Heureusement nous n’avons que quelques dizaines de mètres à faire.

Petit rappel : Nous avons fait plusieurs vaccins avant de partir dont la typhoïde, l’encéphalite japonaise, l’Hépatite A et B ainsi que le méningocoque . Les tourdumondistes  remarqueront que nous n’avons pas fait celui de la Fièvre Jaune non par réel choix mais pour raison médical. Nous éviterons donc les zones à risque. Ensuite concernant celui de la rage, ça a donné lieu à de nombreuses discussions, de nombreuses questions qui ont abouti à un NON, on ne le fait pas. En effet, dans tous les cas, si nous nous faisons mordre (ou griffer) par un chien, un chat, un singe ou autre animal à risque, nous devrons nous rendre à l’hôpital afin de recevoir le traitement curatif. Si nous avions fait le vaccin contre la rage, nous avions un délai supplémentaire de 1 à 3 jours pour nous rendre à l’hôpital avec un traitement moins lourd. Tant pis, nous serons vigilant. (Pour des informations plus précise, rendez vous sur le site de l’Institut Pasteur ou au Centre de vaccination le plus proche de chez vous)

Photos en vrac

 

Le lendemain nous partons pour nous rendre à la frontière Chine / Vietnam, il est grand temps de finir d’écrire les cartes postales. Allez Louna, il te reste la tienne à écrire.

img_4472

Vous pouvez remarquer ci dessous un grand nombre de cartes postales, en fait nous les  prenons en photo avant de les poster d’une part pour se souvenir à qui on les envoie et d’autre part pour vous prouver/montrer qu’on vous a bien envoyé une ou des carte(s) postale(s)!

Il est temps de faire les bagages, nous nous levons tôt le lendemain matin pour nous rendre à la gare de bus de Xinjie.

Samedi 3 Novembre 2018 : Direction HEKOU

Petite photo souvenir avec BELINDA.

img_4476

Il est temps de partir, le bus part vers 10h mais il faut compter 45 mn pour nous y rendre en minivan, nous souhaitons faire 2, 3 courses avant de prendre la route , ainsi que poster les dernières cartes postales et bien sûr acheter les billets de bus!

img_4477

Nous voici dans le bus, les photos étant prises à travers les vitres du bus, elles ne sont pas très nettes. Vous pouvez voir des bananiers, il y en a une quantité phénoménale dans le sud de la Chine, vous pouvez également voir les grands ponts en construction (ceux qui amèneront les hordes de touristes) ainsi que des fermes de poissons.

Contrôle des papiers en milieu de parcours

img_4508

Bananiers à Gogo

15H30 nous arrivons à HEKOU

Au moment où nous arrivons, nous ne savons toujours pas si nous passons la frontière maintenant ou le lendemain matin, on réfléchit, on discute, on pèse le pour et le contre. Et finalement vu l’heure avancée et étant donné qu’il nous reste des yuans, nous décidons de dormir une dernière nuit en Chine.

Nous nous rendons en taxi dans le centre ville, dans une auberge de jeunesse repérée sur booking et située non loin de la frontière afin que l’on puisse y accéder facilement le lendemain matin.

« 1982 YOUTH HOSTEL »  13 € pour nous 4

Une fois les bagages déposés, nous partons en ville nous balader ainsi que repérer la frontière et le temps qu’il nous faudra pour nous y rendre.

2 jeunes filles se feront un plaisir de nous indiquer une endroit où manger, certainement, un cousin, une cousine, un oncle, un parent bref quelqu’un de sa famille.

img_4518

Hékou est une ville sans grand intérêt, juste un passage frontalier.

Voici ci dessous la frontière que nous passerons le lendemain matin, et au bout de 33 jours en Chine, nous avons hâte de découvrir un nouveau pays.

img_4519

En rentrant à l’auberge de jeunesse, les filles ainsi que Yann se sont lançés dans une séance de bras de fer puis Yann face à  un client ou ami de la gérante.

 

 

Dimanche 4 Novembre 2018 : Direction le Vietnam

Nous souhaitons passer la frontière assez tôt afin de nous donner toute notre chance de trouver un moyen de locomotion qui nous emmènera dans la journée à Hanoï, soit un train soit un bus.

Il y a 1h de décalage entre la Chine et le Vietnam, nous avons donc passé la frontière côté Chine à 8h30 mais quelques mètres plus loin, une fois au Vietnam, il a fallu ajuster les montres des filles sur 7h30.

Et voilà, nous venons de passer 33 jours en Chine et 3 jours à Hong-Kong, si nous regardons une carte, on se rend compte que nous avons pas mal zigzagé de manière à voir tout ce qui nous intéressait : la Grande Muraille, la Cité Interdite, l’Armée de Terre Cuite, les Pandas, le Grand Bouddha de LESHAN, Shanghai, Vincent, Hong Kong et pour finir les rizières dans le Sud. La Chine est un immense pays, pour tout voir il faudrait y passer plusieurs mois mais je trouve déjà qu’en un peu plus d’un mois, nous avons eu un bon aperçu même si Yann a l’impression d’avoir rien vu. Cependant nous avons tous les 4 compris, qu’ils sont des millions dans chaque ville, qu’il y a le métro quasiment dans chaque grande ville, qu’ils ne parlent pas anglais, qu’ils sont à la fois gentils mais pas toujours très bien éduqués (ils doublent et bousculent facilement) et maintenant 3 mois après avoir quitté la Chine, on peut aussi vous confirmer qu’ils sont en train d’envahir le monde tout en douceur et discrètement. Vous comprendrez mieux quand je serais rendu à vous raconter le Laos et le Cambodge!

img_4471

 

 

En attendant bonne lecture à vous et à bientôt pour le récit de nos aventures au Vietnam où nous avons passé 13 jours.

 

 

Nos aventures du 17 au 22 Octobre 2018 : Shanghai et Hangzhou

Mercredi 17 Octobre 2018 : Nouveau train

Nous nous sommes arrêtés à Xyangyang, en fin de matinée puis direction les guichets pour acheter 4 billets pour le jour même en direction de SHANGHAI.

Cool, il reste de la place. Maintenant nous prenons un bus qui nous emmènera à une gare située à 1H de celle où on est arrivé. C’est ça la Chine : c’est immense!

On arrive large dans les temps, énième contrôle des bagages, on s’achète des soupes déshydratées, on les mange et hop vient le moment de l’embarquement. Yann prend en photo le train à grande vitesse qui vient d’arriver, et là, grand moment de panique, ça se lit sur le visage d’Emma. Elle cherche le HUAWEI toujours accroché à elle…mais ne le trouve pas. En une demi-seconde, elle se souvient qu’elle l’a laissé aux toilettes un peu plus tôt. Elle lâche tout (nous étions prêts, dans la file d’attente, à passer les barrières de contrôle), sac à dos, pull etc… et elle part en courant comme jamais, son prof de sport peut d’ailleurs être fier d’elle, elle a assuré lors de ce sprint (Ah oui, Yann l’a suivi comme il a pu). 10 sec après elle ressort des toilettes en brandissant le téléphone et le sourire jusqu’aux oreilles. Nous sommes tous soulagés. Merci au Chinois de considérer le téléphone comme tel (Moyen de paiement, carte d’assurance etc…) c’est certainement grâce à ça que nous l’avons encore.

IMG_3337

Maintenant on monte dans le train en direction de SHANGHAI.

Arrivée à 22h41, nous prenons le dernier métro, il est convenu que notre hôte nous attende à une sortie de métro bien précise mais ça ne se passera pas comme ça. Cette journée aura été pleine de péripéties qui au final auront toutes une issue positive. Comme quoi, il faut toujours positiver. Tout problème a une solution.

Et oui, le dernier métro ne s’arrête pas à toutes les stations, dont celle qui nous intéressait. Il est tard, notre hôte nous attend, nous ne pouvons pas le joindre, mais nous ne sommes pas les seuls dans cette situation. Un indien devait aussi descendre à l’autre station, et lui, il a un téléphone. Nous avions déjà eu à faire à lui pour échanger de l’argent à la gare et pour appeler notre hôte pour lui dire qu’on arrivait.

Nous devons prendre un taxi pour nous rendre à notre hébergement, mais ça ne sera pas chose facile du tout. Et oui, on est blanc, les premiers taxis passent sans même s’arrêter, et celui qui reste nous propose un  tarif MEGA trop élevé pour nous, il est tard, nous sommes avec des enfants et à SHANGHAI, ils savent bien que nous n’avons pas envie de dormir de dehors. L’indien est dans la même situation, on patiente un bon bout de temps, et le chauffeur de taxi finit par baisser le prix de 100 yuans à 70 yuans (ce qui reste très cher). Nous montons dedans avec l’indien et entre temps, nous avons à nouveau contacter notre super hôte qui nous attend toujours. Merci à lui d’avoir patienter car entre le moment où on pensait arriver le matin à 8h et le fait d’arriver à minuit, il ne nous a pas abandonné. On aura même des fruits en guise de cadeaux de bienvenus.

Nanjing Road Pedestrian Road Apartment

Jeudi 18 Octobre 2018 : Journée intense à SHANGHAI

Nous sommes contents d’être là, nous devions y passer 2 journées entières, mais ça ne sera qu’une seule finalement (bah oui 38h de train, ça n’aide pas). Et quelques heures de plus grapillées le lendemain.

Il est important de savoir saisir les opportunités quand elle se présente et même avec une journée bien remplie, nous commencerons par de bons croissants que nous trouverons non loin de notre hébergement. Il ne faut pas oublier que SHANGHAI est une très grande ville avec quelques milliers d’expats français, nous y trouverons donc notre bonheur.

Le ventre bien rempli, nous partons nous balader en direction des buildings, et plus précisément de la Perle de l’Orient.

IMG_3350

La Perle de l’Orient est une grande tour qui mesure 468 mètres de haut, c’est la tour de télévision la plus haute d’Asie et la 3ème dans le monde. Vous pouvez monter sur la plateforme d’observation pour avoir une vue panoramique sur le Bund. Il y a 6 ascenseurs, 2 d’entre eux ont une vitesse moyenne de 7 mètres par seconde ce qui permet d’atteindre la sphère la plus haute en 40 secondes.

Il faut faire des choix, surtout en ayant qu’une seule journée ici, alors nous nous dirigeons vers la JINMAO TOWER.

IMG_3372

Allez, après quelques minutes de réflexions car le prix de l’ascension de la tour est assez élevé (52,5€), nous nous décidons à y aller, après tout on ne vient pas tous les jours à Shanghai. Alors profitons-en!

 

C’est parti, on monte dans l’ascenseur!

IMG_3379

La Tour JINMAO est un gratte-ciel situé dans le district de Pudong, elle a été inauguré en 1998. D’une hauteur de 421 mètres, elle possède 88 étages et ses ascenseurs sont ultrarapides, ils montent à la vitesse de 9m/s et permettent d’aller du rez de chaussée au dernier étage en moins de 50 secondes. Vous y trouverez essentiellement des bureaux sur les 54 premiers étages puis à partir du 55ème étage, la tour est occupée entre autre par un hôtel LE GRAND HYATT.

Au centre de la tour se trouve un puit central vertigineux avec un patio 150 m plus bas.

IMG_3397

Admirez la vue panoramique que nous avons une fois sur la plateforme (malgré les quelques nuages présents ce jour là, nous avons apprécié la vue).

 

Pour les plus courageux, vous pouvez longer le bord extérieur de la tour en étant accroché bien-sûr. Nous ne l’avons pas tenté mais si ça tente quelqu’un, on attend les photos !! Je ne me rappelle plus du prix, ce n’est pas donné mais pas excessif non plus pour l’adrénaline que ça doit procurer.

Le Shanghai World Financial Center ( surnommé « Décapsuleur »), la JINMAO Tower et la Shanghai Tower

IMG_3367

De la tour, nous redescendons prendre le métro accessible directement , nous y avons découvert de nombreux magasins avant de réussir à atteindre le métro.

Le vieux Shanghai est absolument à voir, ça n’a absolument rien à voir avec tous ces gratte-ciels, mais nous apprécions les 2 : le mélange de l’ancien et du moderne!

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le temps d’une petite pause repas s’impose. Reste à trouver où car de nombreux petits restaurants nous entourent.

 

IMG_3429

Le People’s Square

Nous y avons passé un agréable moment à observer les anciens jouer à des jeux incompréhensibles pour nous (jeux de dominos, jeux de cartes, jeux de pions etc…), à marcher au milieu d’un parc tout en nous disant « Nous sommes à Shanghai »!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous souhaitions absolument nous rendre dans le quartier de Tianzifang ( Ligne 9, Dapuqiao), qui est très touristique certes mais qui vaut le détour tellement il est atypique. C’est un bloc de Shikumen datant des années 1930, ce n’est pas immense mais ce quartier atypique comporte un grand nombre de petites ruelles très étroites occupées par des petits magasins en tout genre.  Dont 3 en particulier qui sont trop mignonnes, on se croirait dans un labyrinthe.

Avant cela, nous ne pouvons résister à une petite gourmandise, nous passons devant alors on craque :

IMG_3461

TIANZIFANG

La nuit tombe rapidement et maintenant nous souhaitons nous rendre au Bund situé au sein de l’ancienne concession internationale de Shanghai.

THE BUND

IMG_3492

IMG_3517

IMG_3508

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous avons marché, marché, marché, longtemps, longtemps, longtemps avant d’arriver sur la promenade qui donne sur le BUND en motivant les filles avec l’idée de faire une croisière. Nous y arrivons enfin, le prix est assez élevé, nous hésitons et finalement après réflexion nous ne faisons pas de croisière puisque dans quelques jours nous serons à HONG KONG où là aussi nous avons prévu de faire une croisière. Là c’est la déception, surtout pour Louna qui est crevée, et certainement déçue, il est grand temps de chercher un endroit où manger afin de reprendre des forces pour rentrer à notre hébergement à pied.

Repas Japonais

Il est temps de rentrer, et sur le chemin, nous entendons de la musique un peu forte qui attire notre attention, on cherche du regard et sur le trottoir d’en face, des gens font leur sport. Emma adore ça et même si nous sommes tous fatigués, nous y allons et Emma se lance….

IMG_3531

 

 

Voici les parties communes qui amènent à notre appartement!

Voici notre logement trop sympa et très bien placé!!

Vendredi 19 Octobre 2018 : Crêperie et Direction Hangzhou

Nous préparons nos bagages, notre billet de train pour partir passer le Week-end avec Vincent à Hangzhou n’est pas pris mais comme nous avons jeté un œil sur « trip.com » et que nous avons constaté qu’il y avait un train toutes les heures, on se met en mode « NO STRESS » et Hop, on part chercher LA crêperie  tant attendu de ce court séjour à Shanghaï.

Voilà presque 2 mois que nous sommes partis, et nous sommes déjà en manque.  Grâce au conseil de  Vincent nous trouverons notre bonheur ici :

IMG_3542

 

Santé les amis!!!!

IMG_3551

Il est grand temps de nous rendre à la gare surtout que nous n’avons pas encore nos billets.

Arrivés là-bas, un chinois nous fait comprendre que tous les trains du jour sont complets (c’est écrit en chinois mais nous ne lisons pas encore cette langue), nous faisons tout de même la queue pour en avoir le cœur net. La dame du guichet nous fait comprendre qu’en effet tous les trains sont complets. L’hôtel est réservé à Hangzhou pour le soir-même, Vincent nous y attend….PAS LE CHOIX, on doit partir d’ici.

Je me mets en mode « TÊTU » ou plutôt TEMERAIRE, je lui explique qu’on doit y aller par n’importe quel moyen, que les bagages sont faits (Bon OK, elle s’en fiche), qu’on est avec des enfants (Bon OK, là aussi elle s’en fiche), que l’hôtel de ce soir est réservé (Bon là aussi, elle s’en moque) et pour finir, je lui demande s’il n’y aurait pas un train qui partirait d’une autre gare et qui irait à SHANGHAI, peu importe la durée du trajet.

Elle regarde sur son ordinateur, et là MIRACLE, il reste quelques places DEBOUT, d’une gare située à 1H d’ici, ça lui paraît être le bout du monde (Pas pour nous, Hihi, on est déjà à l’autre bout du monde ou presque), on lui dit OK. Maintenant direction le METRO pour nous rendre à cette fameuse autre gare. Sur ce coup là, nous sommes ravis qu’il y est plusieurs gares dans chaque ville. Comme quoi, ça a du bon de persévérer!!

En fait en Chine, ils ne savent pas vraiment prendre d’initiative, si tu leur demandes quelque chose, ils vont juste répondre au plus simple, sans chercher plus loin, sans chercher la meilleure solution. Bref c’est comme ça, on s’y fait….ou pas!

IMG_3553

Nous voici à la gare, bondée de monde….comme partout en Chine finalement! Un petit garçon a tenté de jouer avec LOUNA avec UNE ARME (FAUSSE bien-sûr). Technique de drague particulière.

 

Voici notre fameux train en mode DEBOUT puis finalement ASSIS. Nous n’avons pas tout compris mais nous avons apprécié, peut être le fait d’être blanc, peut-être le fait d’être avec des enfants, en tous les cas, ils ont ouvert un wagon pour nous, rien que pour nous. Autant vous dire que les Chinois avaient l’air de nous envier.

Seuls FACE à 1 Milliard 4 qui poussent derrière la porte!!!

Nous sommes arrivés vers 21h à HANGZHOU où Vincent nous attendait pour nous accompagner à notre hébergement réservée par sa traductrice. Merci encore!! Ah oui, j’allais oublié, il a même pensé à nous apporter des chocolats. Hummmm!!!

Hangzhou est une ville située à 1H de train au Sud de SHANGHAI. (2h avec un slow train)

Samedi 20 Octobre 2018 :  West Lake

Vincent est venu nous rejoindre à notre hôtel en fin de matinée puis nous sommes partis faire une balade autour du West Lake, les locaux se promenaient également, nous nous sommes mêlés à la foule.

IMG_3575

IMG_3576

 

Le petit déjeuner n’a pas été très copieux, la veille au soir nous n’avions pas vraiment beaucoup mangé, nous commençons à avoir faim, nous confions donc la mission à Vincent de trouver un endroit où manger.

 

MERCI VINCENT pour ce chouette repas partagé avec toi à l’autre bout de l’Asie!!! Qui aurait cru ça il y a 2 ans.

Sur le chemin du retour, nous croiserons quelques écoliers trop mignons dans leur costume ainsi qu’un vélo étrange. Qu’est ce qu’ils sont intelligents ces chinois.

Un GROS FOU RIRE INEXPLICABLE ici sur ce blog

IMG_3599

L’heure avance, nous nous rendons chez Vincent où les filles vont pouvoir visionner « Les Ch’tis » : Quelle belle découverte cinématographique!!! Elles sont ravies, Merci Vincent d’avoir eu cette idée.

Quelle trouvaille : des Pastels, Louna se doit de goûter!

Dimanche 21 Octobre 2018 : Ecole OMICK et HOT POT

Ce matin, c’est nous qui retrouverons Vincent vers chez lui afin d’aller visiter l’école où il travaille. C’est splendide, c’est moderne, c’est très occidental, c’est propre, c’est comme neuf. Bref, nous comprenons qu’il s’y sente bien. C’est parti pour la visite .

IMG_3613

 

Maintenant laissons place à la dégustation d’un HOT POT Chinois.

Ensuite une balade digestive accompagnée d’un crachin breton autour du lac situé à côté de chez Vincent où il promène son chien.

Fin de ce Week end entre BELLOIR en Asie. Merci pour tout Vincent!!

Lundi 22 Octobre 2018 : Départ d’HANGZHOU pour SHENZHEN

Avant de nous diriger à la gare, Yann repassera voir Vincent à l’école OMICK afin de récupérer ses médicaments. Bye bye Vincent.

Pendant ce temps là, nous avons pris notre petit-déjeuner dans la station de METRO afin de ne pas sortir pour ne pas repayer 3 tickets. Malin les Bretons. Hihi!!

Notre prochaine destination : HONG-KONG. 

Pour se faire, nous prenons un train qui part à 15h17 pour arriver le lendemain matin à 8h05 en espérant cette fois ci que l’arrivée ne soit pas le surlendemain.

Notre mission : Trouver un emplacement Lower (en bas) pour moi puisque rappelez vous, à CHENGDU, j’étais allée avec EMMA changer quelques billets dont celui-ci, mais ça n’avait pas abouti. Les cabines (sans porte) sont en effet disposées de telle manière qu’il y a 3 niveaux de lit (3 d’un côté et 3 de l’autre), et franchement celui qui est tout en haut, il faut se contorsionner ce qui m’est impossible. La chef du wagon s’est franchement démenée pour trouver quelqu’un qui accepte d’échanger, et nous la remercions.

Afin de nous rendre à HONG-KONG, il faut tout d’abord aller à SHENZHEN, dernière ville chinoise où nous avons dû passer la frontière terrestre Chine / Hong-Kong.

La suite se passera donc à HONG-KONG…

 

Nos aventures du 12 au 16 Octobre 2018 : Chengdu et Leshan

PLAN B activé : IBIS

Vendredi 12 Octobre 2018 : Arrivée à CHENGDU

Destination très attendue des louloutes puisqu’ici se trouve un Centre de recherche et d’élevage de Panda. En attendant le jour de la visite voici le récit de notre arrivée à CHENGDU un peu perturbée du fait que l’on ne soit pas Chinois : Je vous explique!

Nous sommes arrivés en fin d’après midi après avoir pris un FAST (train rapide), on prend le métro pour nous rendre à notre hébergement réservé via Booking (comme d’habitude) puis un taxi car on se rend compte qu’il y a encore pas mal de marche (grâce à MAPS.ME, notre meilleur ami) pour nous rendre à l’adresse indiquée, et là SURPRISE : le taxi téléphone à notre hôte lui indiquant que nous sommes devant, nous sommes fatigués, il est tard, il fait nuit et bien ce cher MR Chinois nous refuse tout simplement l’accès CAR NOUS NE SOMMES PAS CHINOIS. Merci monsieur de ne pas nous avoir prévenu auparavant par mail. 

Emma percute rapidement et cherche sur MAPS.ME les hébergements aux alentours, elle tombe sur un IBIS (notre fameux PLAN B déjà utilisé à RIGA après la découverte de l’appartement fantôme) à quelques centaines de mètres. Ayant le taxi sous la main, il nous y emmène. Nous négocierons le prix et obtiendrons un super tarif avec petit déjeuner inclus, quoi de mieux!

Maintenant que nous savons que nous n’allons pas dormir dehors, nous nous dirigeons vers un restaurant non loin de là, qui se révèlera un peu trop épicé à notre goût! Mais bon, ça fera l’affaire pour ce soir. Et comme souvent en Chine, il n’y a pas d’eau dans les restaurants, nous courrons acheter 6 bouteilles à la boutique d’à côté pour pouvoir finir le repas.

Samedi 13 Octobre 2018 : Changement de plan

Après nous être renseignés, on met le réveil à sonner à 6H30 pour aller voir les pandas, et nous donner un maximum de chance de voir les bébés visibles uniquement aux alentours de 8H. On prend donc le METRO et au bout d’une demi heure, on se rend compte que l’on y arrivera pas à temps donc Changement de plan.

On se rend à la gare Sud afin de prendre le train direction LESHAN, à 1H de Chengdu pour voir le BUDDHA GEANT.

En partant de CHENGDU, on savait qu’on n’avait pas assez d’argent liquide, notre MISSIONTROUVER UN ATM (distributeur). Et franchement ici en Chine, ce n’est pas une chose facile, ils nous regardent avec des yeux interloqués, ne comprennent pas notre demande, bref ce n’est pas simple partout. Et ici, pas de distributeur à la gare de LESHAN, on cherche un bus qui nous emmènera en centre ville. Nous y trouverons notre bonheur. Et zou, nous prenons le Bus K1 pour nous rendre au BUDDHA PARK.

2 options s’offrent à nous : aller voir le BUDDHA GEANT en traversant le parc ou prendre le bateau qui nous emmène devant. Cette dernière option étant la moins coûteuse, ça sera notre choix.

 

La journée est pluvieuse alors le tour en bateau nous permettra d’aller voir le BUDDHA GEANT plus rapidement et de retourner également plus rapidement à la gare pour prendre notre billet retour que nous n’avons pas pris !

IMG_3079

Ce bateau ne servira que de passerelles pour atteindre celui qui nous emmènera voir le BUDDHA.  Le nôtre sera beaucoup plus petit et donc moins stable…alors on met les gilets. Les normes asiatiques ne sont pas les mêmes que celles que l’on connait en Europe.

IMG_3082.JPG

THE GIANT BUDDHA

IMG_3083

Ce site est inscrit au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO. Le GRAND BOUDDHA de LESHAN a été taillée dans la falaise entre 713 et 803, la légende dit qu’un moine bouddhiste souhaitait protéger les marins empruntant le périlleux confluent des trois rivières et prévenir les inondations de la ville de LESHAN.

Ce bouddha est, par ses dimensions, le plus grand Bouddha du monde antérieur au XXè siècle avec ses 71 mètres de haut pour 28 mètres de large.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

IMG_3114

C’est l’heure de reprendre le train pour retourner à CHENGDU.

 

Ce soir là, ça sera Louna (avec l’aide d’Emma et de MAPS.ME) qui se chargera de trouver l’endroit où manger, et nous avons très très très faim, notre petit déjeuner (AH non, c’est vrai nous n’en avons pas pris ce matin) est loin….il nous faut donc quelque chose de bon et consistant.

Le choix se tournera vers « Grandma’s Kitchen ».

IMG_3130

Restaurant très occidental mais que ça fait du bien de temps en temps.

TROP DURE LA VIE!!!!

Dimanche 14 Octobre 2018 : Les PANDAS

Réveil à 6H pour aller passer la matinée avec les pandas, motivation de la famille au TOP.

2 options là encore : prendre le métro puis le bus pour nous y rendre ou prendre le taxi, nous choisirons le taxi qui s’avèrera plus cher que prévu. Tant pis c’est comme ça!

IMG_3140

 

Il est 7h du matin, nous sommes quasiment les premiers, les caisses ouvrent à 7H30 mais la file d’attente commence à se former petit à petit puisque les chinois ont pu réserver grâce à ALLIPAY. Ils scannent le FLASHCODE et hop c’est fait. Nous sommes réellement en retard la dessus en France toujours avec nos cartes bancaires. Bien ou pas bien, c’est un autre débat!

IMG_3146

Yann part faire la queue pour ne pas perdre notre avance, déjà que les Chinois doublent sans scrupule, ça serait dommage de s’être levés si tôt et de ne pas voir les bébés PANDAS. L’entrée du parc nous revient à une vingtaine d’euros pour nous 4.

Une fois dans le parc, on met toutes les chances de notre côté en prenant une navette pour nous rendre directement à la nursery. Il faudra donc rajouter 5 € pour le shuttle!

IMG_3149

 

Voici les bébés PANDAS dans leur parc (nous nous excusons pour la qualité des photos mais les bébés sont uniquement visibles derrière une vitre)

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous passerons la matinée dans ce parc, le temps s’améliore au fil des heures, nous nous y sentons bien.

 

Les toilettes communes, en Chine c’est assez classique! 

IMG_3211

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

A nouveau des bébés PANDAS dans un autre endroit de la Réserve, il est donc possible d’en voir d’autres si jamais vous n’avez pas eu le temps de voir ceux à 8H du matin!

 

Il est aux alentours de 13h, nous avons passé un bon moment, il est temps de partir, mais avant cela petit tour par la case « boutique ». Des souvenirs pour nous ainsi que pour la petite cousine ANNA. Le colis devrait arriver pour Noël.

 

PAS FACILE DE FAIRE UN CHOIX alors voici quelques photos :

Cette fois ci nous prenons le bus  puis le METRO pour nous rendre à la gare Nord de CHENGDU afin d’acheter nos prochains tickets de train et d’en modifier d’autres, car 30H de train entre SHENZHEN et KUNMING en étant juste assis, et bien même si certains le font, nous n’étions pas vraiment motivés pour le faire.

Nous ferons une pause repas à côté de la gare où nous avons bien rigolé avec des locaux assis à la table d’à côté.

 

Lundi 15 Octobre 2018 : Repos, Poste, Gare Sud

Après avoir hésité à aller voir l’autre réserve de PANDAS à BIFENGXIA, nous décidons de rester au calme, enfin presque, parce que se poser complètement on ne sait toujours pas le faire. Yann est resté tranquillement avec LOUNA à l’hôtel (enfin c’est ce que je croyais)pendant que je suis partie avec Emma à La Poste envoyer le fameux colis « spécial PANDAS » avant de nous rendre à la gare SUD pour encore changer des billets de train.

Envoi colis OK : 2 mois d’envoi : à ce jour, 13 décembre 2018, le colis n’est toujours pas arrivé!

Pour la gare, ça sera une toute autre affaire et pour tout vous dire, voici les mots notés sur mon petit carnet : Compliqué, Long, Chiant!! 

Les guichetiers ne parlent pas anglais, c’est donc un peu compliqué de se faire comprendre mais jusqu’à maintenant nous avons réussi, on écrit la date de départ, la ville de départ et d’arrivée, on donne les passeports et ça roule tout seul. Nous réussirons ici à changer le billet SHENZHEN KUNMING pour faire le même trajet  avec 1 changement  et en plus rapide que 30H, bien-sûr avec un supplément.

Le 2nd billet, nous n’avons pas réussi, nous nous débrouillerons nous même une fois dans le train!

De retour à l’hôtel après avoir grignoté 2 brochettes de poulet, une glace pour Emma et un jus de fruit extrêmement mauvais pour moi, nous découvrons Yann, sans cheveux.

Il est allé chez le coiffeur avec Louna pour nous faire une surprise. Il était tout content et je comprends bien mais depuis avant même notre départ en voyage, j’attendais sa 1ère coupe de cheveux avec impatience, alors que lui, il reculait sans arrêt le moment par peur de tomber entre de mauvaises mains. J’ai donc été « triste » de ne pas avoir été là, c’est bête, mais c’est comme ça! Les photos seront mises plus tard car pas sur la même carte SD.

Ce soir là, ça sera écriture du blog jusqu’à 2H30 du matin, autant vous dire que tout le monde dormait depuis bien longtemps.

Mardi 16 Octobre 2018 : Ecole et Train

On libère la chambre vers 13H, heure du check out puis nous descendons au salon pour faire « ECOLE ». Nous avons 3h devant nous pour bosser. Alors zou au boulot!

 

 

Il est temps de nous rendre à la gare afin de ne pas y être trop à la dernière minute ne serait-ce qu’à cause des contrôles des bagages.  Ca peut prendre du temps, et là ça sera le cas.

Voici une anecdote dont on se souviendra longtemps : (pas facile à retranscrire par écrit)

Ne sachant plus à quelle heure le train arrive le lendemain matin (l’heure d’arrivée n’est pas notée sur les billets), nous demandons au contrôleur en essayant de nous faire comprendre car bien évidemment il ne parle pas anglais.

– Celui ci nous répond 18…en l’écrivant sur le téléphone (en mode calculatrice)! A ce moment là, ça nous fait rire.                                                                                                               – Nous ne comprenons pas car 18 h le matin ça n’existe pas.                                                       – Nous redemandons 2 autres fois, en montrant une montre, il nous répond toujours pareil : 18.                                                                                                                                                – Heu là Monsieur, votre blague n’est pas drôle!                                                                             – Nous interpellons une dame de la cabine d’à côté qui baragouine quelques mots d’anglais…et qui nous sauvera de cette situation un peu plus tard. Pour le moment, elle nous répond 18 aussi.                                                                                                                            – Heu là les gars, il va falloir arrêter de déconner!!                                                                       – Et là, elle nous fait comprendre que le train arrive LE 18 et après un rapide calcul (en mode un peu panique), nous comprenons que cela fait 38 H de train. C’est impossible pour nous, car la sacoche réfrigéré de Yann ne peut garder ses médicaments au frais que jusqu’à 36 H grand max. Il faut qu’on trouve une solution : et là, la chinoise d’à côté va bien nous aider.                                                                                                                                     – Elle interpelle le contrôleur et le chauffeur, leur explique et là ils réfléchissent tous à une solution mais laquelle?

  • Mettre les médicaments au frais dans la cabine du contrôleur = Impossible.
  • Ou descendre du train quelque part (mais où) pour reprendre un autre train

– La dame sur la photo ci dessous, a la 4G, nous pouvons donc chercher avec elle les tarifs puisque grâce au conducteur, nous avons un nom de ville où le train s’arrête et d’où nous pouvons reprendre un train pour SHANGHAI. Elle est vraiment très très gentille, elle nous aide comme elle peut, elle nous propose même d’acheter les billets sur le site et qu’on lui donne en espèces.                                                                                                                  – On trouve le train qu’il nous faut, elle rentre toutes les données nécessaire (passeport), c’est long mais elle le fait. Le verdict tombe : tarif élevé. C’est normal c’est un FAST. Nous réfléchissons à nouveau, mais la priorité, ce sont les médicaments, alors OK, on accepte. Elle est surprise car pour elle 178€ c’est énorme comme somme.                                              – Elle rigole un peu nerveusement car elle ne pensait pas qu’on le ferait, en fait, elle nous montre son compte en banque et elle n’a que 100 € environ, ça ne suffit donc pas.

Bon après cela, nous sommes content d’avoir trouver une solution. Nous lui avons aussi demandé d’appeler notre hôte à SHANGHAI pour le prévenir que nous arriverons vers 23h et non vers 8h du matin. Un énorme MERCI/THANK YOU à vous madame.

Le prochain article sera sur LA journée passée à SHANGHAI.

Nos aventures du 5 au 12 Octobre 2018 : Pingyao et Xi’An

Vendredi 5 Octobre 2018

Nous partons de Beijing WEST RAILWAY STATION  à 15h pour arriver à 19H41 à Pingyao. Comme très souvent depuis le début de notre tour du monde, les filles profiteront du trajet pour travailler sur tablette et téléphone leurs applications respectives de maths et français.

Voici ci dessous NOTRE lit à tous les 4, oui oui vous avez bien lu, un seul et unique lit pour nous 4. Etant donné la grande surface du lit c’était plutôt rigolo par contre ce n’était pas du tout un matelas SOFT. La 2ème nuit j’ai dû mettre 2 couettes pliées en dessous moi pour essayer de rendre la planche en bois plus molle : BOF BOF!!!

IMG_2226

IMG_2229

Ci-dessus, notre chambre chez une famille qui détient toute cette charmante petite cour en plein dans la vieille cité de PINGYAO. Le gérant (assez jeune) est venu nous chercher à la gare, nous a conseillé sur les visites, nous a ramené à la gare lors de notre départ, bref il nous a accueilli avec une très grande gentillesse.

Maintenant que nous sommes installés, nous partons à la découverte de cette jolie petite ville qui a été un véritable coup de cœur pour nous 4. Ce soir ça sera STREET FOOD, nous demandons quasiment systématiquement : « CHICKEN, CHICKEN » afin d’être sûr. Nous commencerons également à montrer le G’PALEMO (la bible du voyageur offert par Nicolas le parrain de Louna : Merci Parrain!!) afin de leur montrer l’image correspondant au « CHICKEN » car quelques fois nous avons un doute qu’ils comprennent bien.