Bilan des 6 mois de notre Tour du Monde

Ce BILAN  a été publié sur Facebook en temps et en heure le 20 Février 2019, date anniversaire de nos 6 mois, avec un peu de retard, le voici sur notre blog . Cet article a été rédigé une nuit quelques jours avant le 20 Février 2019.

Et oui nous sommes partis le 20 Août 2018  (de Bretagne) et d’ici quelques jours nous serons le 20 Février 2019 (à Koh Tao en Thaïlande), ce qui correspond à nos 6 mois de tourdumondistes!
Le voyage se passe à merveille, dans l’ensemble, même si nous avons connu quelques plans galères (très soft) mais c’est ce qui en fait maintenant des souvenirs croustillants.

Partir en tour du monde, ce n’est pas des VACANCES comme certains pourraient penser, nous sommes sans arrêt en recherche, en préparation de la suite, nous ne nous posons pas vraiment, il faut sans cesse penser à « après, on fait quoi, on va où, comment on fait, est-ce possible???? » Alors que quand on part en vacances, on ne se demande pas tout ça, il est beaucoup plus facile de répartir un budget sur 3 semaines dans un seul pays qu’un budget sur 2 ans dans une multitude de pays.

Notre rêve s’est enfin réalisé, nous sommes partis à l’aventure, nous ne prévoyons pas grand chose à l’avance et ça fait du bien, par contre la contrepartie c’est que tous les 2 ou 3 jours il faut penser à ce qu’on fera le lendemain, s’informer sur ce qu’il y a à faire, à réserver, faire de nombreuses recherches sur internet etc… Nous nous rendons également compte que si nous étions partis 1 an, il aurait fallu « courir » et surtout ça voulait dire qu’on aurait dû rentrer cet été…et malgré le manque des amis et de la famille (qui s’est fait ressentir ces dernières semaines, surtout pour Louna qui réclame ses camarades et en particulier Léa sa meilleure amie), nous avons envie de continuer de découvrir le monde.

Nous avons vécu les 3 premiers mois du voyage de manière assez rythmée, puis il a fallu se raisonner et apprendre à se poser de temps en temps ce que nous avons commencé à faire au Vietnam (en Novembre 2018). Qui veut voyager loin, ménage sa monture!
De belles rencontres ont eu lieu, telles que

– notre hôte à MOSCOU, Natacha

– un couple de jeunes Russes à Ekaterinbourg se demandant ce qu’on faisait là si tard à la recherche de notre logement,

– Artem et Alica qui nous ont hébergé à Irkoutsk non loin du Lac Baikal

– 2 étudiantes très souriantes qui nous ont aidés à trouver un musée que l’on cherchait désespérément à Oulan Bator, en Mongolie

– rencontre à OULAN BATOR d’une famille avec leurs 2 filles faisant un tour du monde d’1 an, partis fin août comme nous (nous nous reverrons au Cambodge fin Décembre ) Si vous voulez les suivre : DeZIGenZAG

– à Pékin, un Chinois parlant Français (perle rare) qui est venu spontanément nous aider à prendre nos forfaits pour le METRO, Et oui, les Chinois ne parlent pas anglais et encore moins Français!

– à Pingyao un groupe de Chinois nous a invité à trinquer avec eux à leur table.

– dans le train entre Chengdu et Shanghaï, une jeune chinoise s’est pliée en 4 pour nous aider à changer nos plans

– la gentillesse du gérant de l’hôtel à CAT BA ISLAND au Vietnam où nous étions pour l’anniversaire de Yann et qui lui a offert un gâteau

– de superbes rencontres faites sur la boucle des Bolovens au LAOS : des voyageurs d’un jour et des tourdumondistes qu’on a revu aux 4000 îles puis au Cambodge. Pour les suivre :  « Les Amoureux du Monde »

– Sur un trottoir juste à côté de la plage de KEP (Sud du Cambodge), nous avons rencontré une maman Cambodgienne travaillant à Phnom Penh et venue passer 2 jours sur la côte avec toute sa famille et qui nous a invité à partager leur repas du midi et du soir par terre dans la rue sur une natte

– à Battambang, un Franco-Cambodgien chez qui nous avons dormi et qui nous a expliqué l’histoire de son pays (dramatique) ainsi que des pays voisins à l’aide de nos 4 paires de chaussures, moment très ludique et vraiment très intéressant.

– A Chiang Raï, dans le Nord de la Thaïlande, nous avons rencontré 2 familles, l’une Canadienne en vacances pour 1 mois puis 1 autre famille, Française cette fois ci, en tour du monde d’1 an avec leurs 3 filles! Des moments d’échanges toujours super sympa aussi bien pour les enfants que pour les adultes.
Nous avons rencontré tellement de voyageurs au cours de ces 6 derniers mois, que nous n’allons pas pouvoir tous les énumérer mais ils resteront toujours dans l’histoire de notre TOUR DU MONDE.
Les pays traversés :

France, Allemagne (Berlin), Pologne (Varsovie et Bialystok), Lituanie, Lettonie (Riga).
Les pays visités et notre ressenti (tout à fait personnel):

– Russie (3 semaines) : Population très froide au premier abord mais une fois à l’intérieur de la famille, très chaleureuse

– Mongolie (2 semaines) : Population souriante et très accueillante, Capitale très moderne de par certains aspects (de nombreux MALLS)

– Chine (33 jours) : Population n’ayant pas les mêmes codes que les nôtres, ne parlant pas (ou peu) anglais mais Gentils cependant

– Hong-Kong (3 jours) : Population très disciplinée surtout en arrivant de Chine, Ville très verte avec de nombreuses plages autour de l’île d’Hong-Kong

– Vietnam du Nord (12 jours) : Population souriante mais à l’affût de l’argent

– Laos (30 jours) : Population au rythme ralenti, « Doucement le matin, Pas trop vite le soir », Population souriante

– Cambodge (25 jours) : Population très jeune dû à son histoire dramatique et récente (1975-1979), les anciens ont un passé douloureux

– Thaïlande (60 jours) : Population souriante où le sourire veut tout et rien dire. N’aurait-il pas compris comment fonctionne le tourisme ???
Pour YANN, le pays qui l’a le plus marqué c’est le Cambodge par rapport à son Histoire ainsi que le Laos pour la beauté de ses paysages.

Pour PAMELA, l’immensité du Lac Baïkal restera un superbe souvenir gravé dans ma mémoire ainsi que le LAOS, pour le mode de vie très tranquille ainsi que les magnifiques cascades de Luang Prabang

Pour EMMA, son pays préféré : le LAOS pour ses paysages et sa tranquilité

Pour LOUNA, elle a beaucoup aimé MOSCOU ainsi que le LAOS également pour ses paysages et sa tranquilité
Concernant les études, nous pratiquons l’instruction en famille car après avoir lu une multitude de blogs, le CNED reste très contraignant dans le cadre d’un voyage au long cours autour du monde. Ce type de cours est adapté aux gens qui restent chez eux avec un rythme normal.  Nous n’avons pas de rythme particulier, au début du voyage en Russie et en Chine nous travaillions dans le train grâce à des applications téléchargées (ITOOCH) avant le départ. Elles ont eu la chance de faire leur rentrée scolaire au LAC BAIKAL le 11 Septembre 2018 (1 semaine après leurs camarades).

Nous avons également emporté avec nous des cahiers de maths et français niveau CE2 pour LOUNA ainsi qu’un cahier de dictée. Pour EMMA nous avons emmené un gros cahier niveau 5ème qui englobe tout le programme de l’année. Elles ont également un cahier de brouillons chacune, très important pour les dictées, les calculs, la géométrie etc… Au fil du voyage nous complétons ce que nous avons emmené, et après avoir rencontré 1 couple de voyageur au Lac Baïkal, Emma a téléchargé DuoLingo pour apprendre l’espagnol. On a aussi commencé à acheter des livres à Hanoï au Vietnam dans une librairie française, puis en Thaïlande à l’Alliance Française de Bangkok ainsi qu’à Chiang Mai dans une librairie où l’on peut échanger.

Les filles ont gardé contact avec leurs anciens établissements, Marina, prof de CE2 à l’école St-Louis nous suit ainsi que ses élèves et pour le collège St-Joseph, Mme GOUZER et Mme CROLAS nous suivent également.
Emma réalise un exposé à la fin de chaque pays (elle est bien en retard d’ailleurs à ce sujet, mais elle va les faire , c’est important) d’une part pour elle mais aussi pour les envoyer aux 2 professeurs qui la suivent ainsi qu’à Marina à l’école St-Louis.
Concernant une éventuelle journée type : Nous n’avons pas  de journée type, tout se fait au feeling, et en fonction de plein de paramètres : les visites à faire, l’humeur des uns et des autres, les envies de chacun, la météo  etc…

Nous ne travaillons pas tous les jours mais quand nous nous y mettons, on s’y met plusieurs heures d’affilées, au début, il n’y avait pas de récré, mais à la demande des filles, nous avons décidé d’avoir des temps de pause « comme à l’école ».

Yann travaille avec Emma et moi-même  avec Louna, nous avons tenté d’inverser mais l’équipe « Yann-Louna » ne fait pas bon ménage!! Emma vient cependant m’interroger quand elle a un doute!! Yann tente d’être patient….
Quelques chiffres:
+ de 20 000 Kms parcourus

Zéro avion

Environ 25 trains (de jour comme de nuit)

Environ 20 bus (de jour comme de nuit)

Quelques MINIVAN

1 trajet en stop

3 Vomito Party au Laos (grâce à leurs routes sinueuses) (Les Laotiens ont gagné 3 à 2)

4 scooters (Cat Ba au Vietnam et Plateau des Bolovens au Laos)

2 sorties en kayak dans la Baie de Lan Ha au Vietnam  pour nous 4 et 1 aux 4000 îles au Laos pour Yann

4 vélos loués à Mai Chau au Vietnam

4 Baignades dans les Cascades (Laos)

1 Chute au ralenti en scooter

1 Croisière By night à Hong-Kong

1 Croisière dans la Baie d’Halong

De nombreuses visites de musées et de temples

1 visite chez le dentiste (pour Yann)

3 visites à l’hôpital (Thaïlande) pour Yann, Pamela et Louna

3 écoles visitées (Chine et Laos)

1 journée avec les éléphants à Chiang Mai

2 cours de cuisine (Laos et Thaïlande)

13 frontières passées  DONT 9 avec contrôle des passeports et VISA : Et tout ça par voie Terrestre et avec quelques Bakchichs!!

2 Cartes SD terminées : Des milliers de photos prises.

Perdu 1 Oreiller de voyage (Pam), 1 Bonnet (Pam), 1 Paire de lunette cassée (Pam)

1 Paire de Tong achetée

Ah si Bonne Nouvelle : Nous avons perdu du poids , 8 Kgs chacun pour Pam et Yann, 2 Kgs pour Emma (qui n’en a pas besoin) et 1 Kg pour Louna (qui grandit)

Nous avons décidé dès le début de nous peser tous les 2 mois, on a donc démarré à MOSCOU chez notre hôte NATACHA puis chez Vincent BELLOIR (anciennement Le Goût du Bonheur) parti travailler en Chine à Hangzhou à qui nous sommes passés faire un coucou, puis à Noël dans une salle de sport à Kampôt au Cambodge.
Quelques anecdotes :

– A RIGA tout juste parti depuis 5 jours, nous nous rendons à notre hébergement réservé sur booking, et là c’était un Appartement Fantôme dans un quartier qui craint.

On retourne à la gare pour avoir la wifi et se mettre en quête d’un nouvel hébergement, finalement nous irons à l’IBIS juste en face qui nous fera un prix très intéressant.

– Les trains en Chine peuvent durer très longtemps, genre 36 H entre Chengdu et Shanghaï, et quand on ne le sait pas car la vendeuse ne parle pas anglais ou très mal et bien c’est TROP TARD une fois qu’on est dedans  et que le contrôleur nous dit « 18 » à plusieurs reprises quand on lui demande à quelle heure on arrive le lendemain matin. Une jeune Chinoise finira par nous dire que le train n’arrivera pas le lendemain matin mais le surlendemain matin.

– A Chengdu, nous avions réservé un hébergement par booking et à l’arrivée (de nuit) notre taxi l’appelle et là « Et bien non, il ne nous accepte plus car nous sommes NON CHINOIS »

– Le passage de Frontière entre le Vietnam et le Laos fût un peu stressant dû à l’endroit totalement désertique. En effet, nous passons les frontières par nous même, sans bus, sans tour organisé, du coup une fois le tampon de sortie du Vietnam apposé, on arrive à la frontière côté LAOS, et là, déjà il y a eu du bakchich alors qu’on ne s’y attendait pas et SURTOUT, il n’y avait rien qui nous permettait d’avancer, aucun commerce, aucune guesthouse, aucun taxi, aucun tuk tuk, aucun bus, aucune âme qui vive : RIEN, le désert total. (Mise à part une station essence fermée). Après avoir demandé un taxi au douanier qui a gentiment décliné notre requête même après avoir fait croire que notre 2ème avait un traitement à prendre le soir absolument car elle avait une maladie…pas de cœur le type…bref on patiente, de toute façon rien d’autre à faire et au bout de 2 h Oh MIRACLEun bus vieillissant et bondé arrive, pas d’autres solutions que de monter dedans même si notre enthousiasme n’était pas de la partie.
Notre ressenti global sur l’Asie:
C’est un chouette continent qui mérite le détour ne serait ce que pour voir d’autres cultures, un autre mode de vie : vivre et manger dehors tout le temps, chaque pays a son passé, a ses caractéristiques, le Vietnam est contradictoire (magnifiques paysages avec un climat très incertain, certains habitants locaux nous considèrent comme des portes monnaies sur patte toujours avec le sourire),  le LAOS est CALME et ZEN, le Cambodge a une terrible histoire et est l’un des pays les plus sales d’Asie mais leurs habitants sont adorables à quelques exceptions près bien-sûr et pour finir la Thaïlande que l’on attendait tant (enfin pour Pamela) n’est pas vraiment le pays du sourire comme beaucoup le dise (enfin si, mais est-ce sincère?, nous avons un doute) , ils ont compris que le tourisme de masse était chez eux, alors impossible de discuter les prix, ils restent ferme les 3/4 du temps ceci dit  les paysages sont magnifiques, l’atmosphère générale est agréable, la nourriture est très bonne et les transports ne sont pas chers du tout. C’est un dépaysement assuré. Les gens ne se prennent pas la tête et vivent au jour le jour et ça c’est plutôt sympa. Nous pouvons tout faire en Asie même au dernier moment, sans avoir réservé, ça c’est top. En France c’est impensable. Voyager en Asie, c’est très simple.

L’Asie fût une belle découverte mais l’envie de découvrir un autre continent se fait vivement ressentir, les grands espaces nous manquent, une nourriture plus occidentale également.
Notre prochaine étape sera l’Australie, nous prenons l’avion (nous avons cherché un bateau mais n’avons pas trouvé) le 8 Mars pour arriver à Sydney le 9 Mars au matin, nous resterons 3 mois en Australie à découvrir le Sud de Sydney à Perth, suivi de l’Outback avec un retour de Cairns à Sydney.

Ensuite aux alentours du 8 Juin, nous irons en Nouvelle-Calédonie où nous aimerions rester 2 mois et 3 semaines, soit jusqu’à fin août.

Et pour finir la visite de l’Océanie, nous serons en Nouvelle-Zélande en Septembre/Octobre.

Puis direction l’Amérique du Sud l’hiver prochain.
MAIS comme rien est réservé, il peut y avoir des changements de plans, d’un point de vue budget d’une part et d’un point de vue « nouvelles envies » d’autre part!

Les voyageurs rencontrés au fil du temps nous donne envie de découvrir d’autres pays auxquels nous n’avions pas pensé… (Colombie, Costa Rica…)

Un autre paramètre aussi peut nous faire changer nos plans : si le bien-être de tous les membres de la famille n’est pas au rendez vous, on réfléchira différemment à la suite!!!

PS: Nous voici rendus en Australie depuis le 9 Mars 2019, et on est déjà FAN. Les paysages sont superbes, nous qui étions en manque de grands espcaces et bien nous sommes servis. On aborde ce nouveau continent totalement différemment puisqu’on a fait le choix de faire un road trip de 3 mois en Australie (4×4 et camping), de nous poser presque 3 mois en Nouvelle Calédonie puis de louer un camping car en Nouvelle-Zélande.  Bref tout cela s’annonce rempli de découvertes, on devrait en prendre plein les yeux.

Pamela, Yann, Emma, Louna

PYLE FACE AU MONDE

Nos aventures du 10 au 15 Décembre 2018 : Whaouhh, les 4000 îles!!

Lundi 10 Décembre 2018 : Trajet PAKSE / DON DET

Comme je vous disais dans l’article précédent, nous avons pris le bus de PAKSE en direction de l’embarcadère de Nakasong  à environ 2H de là, tout dépendra de votre chauffeur et de sa motivation.

IMG_7003

Prêts pour 5 jours sur DON DET, île à taille humaine !

IMG_7004

Les tickets en poche, on embarque dans une sorte de pirogue pour nous rendre sur l’île de DON DET, nous avons choisi celle ci parmi les 3 possibles (Don Khong, Don Det et Don Khone) puisque d’après de multiples recherches et avis de voyageurs rencontrés sur la route, elle n’est pas aussi festive que ce qu’on peut entendre dire.

Alors zou, on y va

IMG_7007

IMG_7010

12H, on arrive à DON DET, comme d’habitude nous n’avons pas réservé d’hébergement, il faut donc se mettre à la recherche de celui repéré sur booking, également conseillé par d’autres voyageurs (N’est ce pas « Un tour qui ne manque pas d’r », et « Lespazpartout »)

Après une bonne heure de recherche, à dégouliner car il fait chaud (et aussi un mauvais aiguillage de maps.me) nous voici arrivés au GOLDEN HOTEL.

C’est hôtel, C’est le pied total!!
IMG_7014

Dès fois, j’ai posté des photos d’hébergements pas très propres comme on a pu avoir en Chine, et bien là, je vous présente notre chambre, accès direct à la piscine, petite terrasse, vue sur le Mékong et tout ça pour un prix un peu au dessus du budget habituel mais pas non plus déconnant. 35 € /nuit.

Ici au GOLDEN HOTEL, nous avons eu le plaisir de retrouver Line ainsi que Stéphane et Corinne rencontrés à TAD LO. Puis on a rencontré un autre couple adorable, Elodie et son chéri, avec qui on a pu échanger à plusieurs reprises ainsi que d’autres voyageurs dont (je m’excuses) j’ai oublié les prénoms, on rencontre tellement de gens de manière très furtive qu’il est difficile de se souvenir de tout le monde. C’est aussi ça un tour du monde, des rencontres éphémères, et là au moment où j’écris, je demande l’avis aux filles et voici ce qu’elles me disent:

EMMA : « On est content de rencontrer des gens, des enfants même si on est un peu triste de les quitter mais on sait qu’on va en retrouver d’autres après »

LOUNA :  » J’aime bien les rencontrer, le truc qui ne me dérange pas c’est qu’on en voit plein en même temps, je ne suis pas triste, c’est juste changer de visage, ce n’est pas la même personne, ce n’est pas très très grave »

FLOFLO, tu as vu ça je rentre dans le fameux short dont on a parlé avant que l’on parte, la photo a été prise en pensant à toi!!

3 mois et 3 semaines après le 20 Août 2018, trop heureuse!!!

N’ayant plus de tee shirt propre, Yann a revêtu son plus beau tee-shirt pour sortir manger : son haut de pyjama « Mr HAPPY » et autant dire qu’ici à DON DET, c’est l’endroit où porter un tee shirt comme ça peut être risqué. C’est en effet l’île des HAPPY SHAKE, HAPPY PIZZA, HAPPY BURGER, HAPPY… Bref l’île aux HAPPY si vous voyez ce que je veux dire.

IMG_7027

Mardi 11 Décembre 

Aujourd’hui nous décidons de partir visiter l’île en en faisant le tour à pied, balade très agréable que nous avons tous apprécié, nous sommes loin de toute agitation, c’est un vrai petit paradis. Des cascades, de magnifiques coucher du soleil sur le Mékong, quelques plages, une ambiance très zen, et pas du tout festive comme certains guides le disent, tout du moins à l’époque où nous y étions. C’est juste méga reposant d’être là.

IMG_7029IMG_7030IMG_7035IMG_7037IMG_7038IMG_7041IMG_7042IMG_7044IMG_7048IMG_7060IMG_7066IMG_7070IMG_7072IMG_7086IMG_7087IMG_7089IMG_7090IMG_7091IMG_7093IMG_7095

En voyant ce genre de panneau devant les restos, Emma a commencé à flipper, à se faire des films, à imaginer que si on ne précise pas qu’on ne veut pas manger HAPPY, ça sera d’office HAPPY, bref elle est devenue parano la cocotte.

IMG_7084

 

Sur le chemin, une petite poupée locale a attiré notre attention, elle était vraiment adorable, très tactile, très proche de nous, rigolote, dur dur de la quitter pour poursuivre notre balade, elle a offert des morceaux de feuilles aux filles bref  les filles l’auraient bien adoptée comme petite sœur.

Cette balade au cours de laquelle nous nous sommes arrêtés quelques fois, entre la plage, les discussions avec des voyageurs ou des locaux, boire un verre afin de se désaltérer, et bien ça a occupé une bonne partie de la journée mine de rien. Maintenant on rentre à l’hôtel se rafraîchir dans la piscine .

IMG_7098

Ce soir là, nous nous sommes retrouvés avec les autres voyageurs et direction le BANANA pour manger tous ensemble. Juste avant cela, Yann a réservé l’excursion qu’il compte faire dès le lendemain avec Elodie et son chéri ainsi que Stéphane et Corinne : ça sera « Journée kayak ».

Mercredi 12 Décembre 2018

Aujourd’hui nous faisons activités séparées, Yann est parti de bonne heure pour faire du kayak et de notre côté, nous allons louer des vélos afin de nous rendre sur DON KHONE pour entre autre visiter les Chutes de « Li Phi Waterfall » et tout simplement prendre du bon temps entre nanas. Et franchement faire du vélo, c’était génial, on a adoré même si vers la fin, LOUNA n’en pouvait plus. Voici notre parcours : 21,8 Kms!

IMG_7104

 

Arrivée au Li Phi Waterfall

IMG_7121

 

C’est gigantesque, ça arrive de tous les côtés et là je me dis « Tant mieux qu’on ne soit pas aller faire du kayak » même si bien évidemment, ils ne sont pas passés là mais ça donne une bonne idée quand même.

De notre côté, il est temps de poursuivre à pied jusqu’à la plage non loin de là. Nous y avons rencontré Laurent, un Belge en voyage sur plusieurs mois que nous continuons de suivre grâce à INSTAGRAM. D’ailleurs à ce sujet, EMMA a INSTAGRAM depuis quelques temps : « emma.tdm_lol »  N’hésitez pas à aller y faire un tour, elle essaye d’y mettre une photo par jour.

IMG_7145IMG_7146IMG_7147IMG_7150

Le Mékong n’est pas un long fleuve tranquille, au fur et à mesure de notre descente du LAOS, plusieurs personnes nous ont conseillés de ne pas nous y baigner à moins d’être dans un endroit méga safe et là ce n’était pas le cas, il ne valait mieux pas s’éloigner de la rive.

Après être restées quasiment 1H ici, il est temps de continuer notre promenade, on ne compte pas s’arrêter en si bon chemin, c’est top le vélo.

IMG_7155

On récupère nos vélos laissés à l’entrée de la WATERFALL et on poursuit plus au Sud de l’île en direction de BEACH BO HU .

IMG_7164IMG_7166IMG_7174IMG_7176

L’arrivée sur cette plage a été un peu chaotique, en effet Louna n’avait pas de vélo adapté à sa taille, ceci dit elle s’est superbement bien débrouillée sauf là, la descente du chemin menant ici était trop pentu pour elle (pas tant que ça en vrai), c’est surtout qu’elle n’a pas su freiner et a fini à quelques mm d’une tôle rouillée. Et TOUT VA BIEN, pas de bobo. Plus de peur que de mal!!

L’heure tourne et ça me titille vraiment d’aller jusqu’à la pointe de l’île, reste à convaincre Louna qui fatigue, allez ma puce, on sera fière de nous après ça.

Le chemin qui suit est plutôt atypique, on a l’impression d’être seules sur l’île, il faut parfois descendre du vélo afin de ne pas tomber sur les fils barbelés bref c’est plutôt rigolo.

Youhou, nous voici à la pointe de l’île !

Le ciel change, il s’assombrit, on craint une averse et pour couronner le tout LOUNA n’en peut plus et ralenti le rythme, il faut la motiver, lui dire combien de kms il reste avant le pont qui nous emmène sur DON DET. De son côté Emma pédale bien et elle s’occupe de vérifier sur MAPS.ME (son meilleur ami pendant le voyage) le nombre de kms restant afin d’estimer le temps. Le but est d’arriver avant la nuit à l’hôtel .

Au final nous y sommes arrivées à 17H15, et Yann était déjà revenu de son excursion depuis peu. Les filles ont bien mérité un plouf dans la piscine.

En revenant d’avoir dîner (INDIEN, et oui on adore ça, il va falloir aller en Inde un jour où l’autre), nous nous sommes aperçus que nous étions suivis mais par qui?

IMG_7192IMG_7191

Jeudi 13 Décembre : Repos, Piscine, Blog, Ecole

IMG_7194IMG_7195

Les filles ont joué avec les enfants de l’île dans la piscine, du coup on a sorti les ballons gonflables afin que tout le monde en profite.

 

IMG_7217

Yann admire le coucher du soleil tout en discutant avec Laurent, le Belge venu passé la journée à la piscine

IMG_7219

Superbe moment pour les filles

IMG_7218IMG_7230IMG_7233

Vendredi 14 Décembre 2018

Planning de la journée : Piscine et Blog

Petite photo souvenir avec des voyageurs qui ont beaucoup apprécié Yann…

IMG_7239

Petite pause fraîcheur : un yaourt!! Hummm

Et le soir en dessert un sticky rice mango.

 

IMG_7247

Ce séjour est passé à une vitesse folle, on serait bien resté encore un peu mais le visa touche à sa fin, 30 jours au LAOS ça passe vite, en tout cas pour nous qui avons beaucoup apprécié cette destination. Envie d’y revenir mais cette fois-ci en mode plus roots, genre moto ou pourquoi pas un autre véhicule à 2 roues dont nous terrons le nom pour le moment. Il va juste falloir patienter quelques dizaines d’années.

Pour le moment, il est temps de faire les bagages car au réveil ça sera direction le Cambodge, notre prochaine destination où nous avons fêté 3 moments importants : l’anniversaire d’Emma, Noël et le Nouvel An!

Samedi 15 Décembre 2018

Réveil matinal

AU REVOIR DON DET

IMG_7249IMG_7250IMG_7251IMG_7252IMG_7253

Pour partir d’ici nous avons réservé la veille un package « bateau+bus » en le négociant bien comme il faut, avec l’aide de nos compères voyageurs partis l’avant veille avec la même agence, l’union fait la force!!!

CARTE 4000 ILES

Arrivée à Nakasong, on se dirige à pied vers le parking des bus, on montre notre papier et on attend patiemment que les autres passagers arrivent, suffisamment pour que le bus se décide à partir vers 9H45 en direction de la frontière située à 30mn d’ici.

La sortie du LAOS se passe sans encombre, on remplit les papiers et on file voir nos chers douaniers du Cambodge réputés coriaces, voir même très coriaces.

IMG_7256

 

La suite de ce passage frontière sera racontée lorsque je ferais l’article de notre arrivée au Cambodge et plus particulièrement à SIEM REAP où nous avons visité les Temples d’ANGKOR!

IMG_7257

Nos aventures du 19 au 27 Novembre 2018 : Luang Prabang au LAOS

Lundi 19 Novembre 2018: Arrivée à Luang Prabang

Le réveil a été matinal une fois de plus, en effet nous nous sommes réveillés à 6H30 pour partir de Phonsavan à 8H30 pour arriver à Luang Prabang un peu avant 16H.

IMG_5763

L’arrivée dans cette grande ville du LAOS est très attendu puisque nous avons prévu d’y rester 1 semaine, ça va faire du bien après nos 5 jours de transports. Et en plus cerise sur le gâteau on a repéré une auberge de jeunesse avec une piscine « Little Freedom Friendlys Place » située à quelques pas du centre.

La station de bus étant éloignée de notre hébergement, nous prenons un tuk-tuk pour nous y rendre et comme souvent quand nous arrivons dans un pays, nous ne connaissons pas les tarifs pratiqués et nous nous faisons avoir, bref c’est comme ça!

On dépose les bagages dans notre chambre, chambre pour 3 personnes comme on fera souvent en Asie, puis on file découvrir les alentours et manger, oui oui, notre ventre crie famine.

Repas au bord du Mékong, c’est magique

Louna ayant été très très désagréable n’a pas mangé…mais comme nous ne sommes pas des affreux parents et qu’on se doute bien qu’elle a faim, nous lui achèterons à manger plus tard dans la soirée sur le marché. Donc maintenant direction le Night Market, endroit où nous reviendrons plusieurs fois pendant notre séjour à Luang Prabang. J’ai adoré cet endroit même si beaucoup beaucoup de touristes étaient présents. Il faut juste savoir faire abstraction, on ne va quand même pas tout le temps s’empêcher d’aller dans des endroits parce qu’il y a des vacanciers. Ah oui pour ceux qui se poseraient la question, nous ne nous considérons pas comme des vacanciers.

Night Market de Luang Prabang

Mardi 20 Novembre 2018

Pour bien démarrer la journée, pas le choix nous devons aller tester la piscine.

Ensuite, on file à la découverte de la ville, il fait beau, nous aimons l’ambiance, les locaux sont souriants et sympathique, nous nous y sentons vraiment bien. Il y a des expats, une école internationale, des petits magasins de toute sorte mais pas de grands centres commerciaux, tout est à taille humaine, le rythme de vie est cool et zen, bref l’idéal pour y rester quelques temps et pourquoi pas y travailler mais il manque certainement quelque chose pour qu’on passe le cap…peut-être la mer!!! Et finalement, au moment où j’écris cet article, nous sommes à la fin de notre voyage en Asie, et nous ne nous voyons pas travailler en Asie. Cependant il ne faut jamais dire jamais!

IMG_5804

 

Nous qui aimons bien les restaurants, et bien ici nous sommes servis, il y en a des dizaines, mais lequel choisir là comme ça sans avoir fait de recherche avant…Comme souvent nous nous en remettrons au hasard.

La balade continue du côté du pont en bambou qui est refait chaque année et qui passe au dessus de la rivière Nam Khan. Il a justement été réouvert lors de notre séjour, c’est cool nous allons pouvoir l’emprunter mais pas aujourd’hui! En effet c’est payant et nous souhaitons optimiser le ticket d’accès.

IMG_5817

 

La nuit tombe et la balade continue, on remonte tranquillement en longeant la rivière jusqu’à l’endroit où elle rencontre le Mékong, puis nous redescendons Luang Prabang par sa route principale qui nous emmènera au Night Market.

Observez bien haut de la fenêtre : Un GECKO (genre de plus ou moins gros lézard)

IMG_5838

Un des très nombreux temple de Luang Prabang

Quelques photos prisent à la volée

En Asie tout se fait en famille, les enfants font leurs devoirs sur le marché à côté de leurs parents qui tiennent le stand, et à la fin, ils aident à remballer.

Ce soir là, Louna tombera de fatigue, Yann est donc rentré à l’hébergement avec elle afin de la coucher pendant qu’Emma et moi-même continuons nos emplettes sur le marché. Les achats de Noël ont d’ailleurs été fait en partie ici!

Mercredi 21 Novembre 2018 : Kuang Si

Aujourd’hui ça sera visite d’une WATERFALL = Cascade, il y a 2 cascades à voir ici, la première que nous choisissons sera celle de Kuang Si, celle que quasiment tous les touristes qui restent 2 ou 3 jours choisissent! C’est en effet une des principales attractions de la ville. Nous avons bien envie de voir ce qu’elle a à nous offrir, alors zou, on négocie un tuk tuk pour l’aller retour.

Il vient nous chercher vers 11h à notre hébergement pour arriver vers 12h à Kuang Si.

IMG_5866

Sur le chemin, nous avons le temps d’observer la vie des locaux, les étudiants qui rentrent manger chez eux le midi ou qui ont peut-être terminé leur journée d’école.

Arrivée à Kuang Si

Cette visite a été gratuite pour Louna, à 8 ans nous arrivons de temps en temps à ne pas la faire payer. On en profite encore un peu.

Avant d’accéder aux cascades, nous passons devant un centre de récupération des ours, je n’ai pas grand chose à vous dire la dessus, je n’ai pas trop aimé, je ne m’y suis pas sentie très à l’aise. J’espère juste bien me tromper et que c’est bien un endroit où ils prennent soin des ours.

Les cascades de Kuang Si sont tout simplement magnifiques, elles sont formés de différents niveaux, certains où vous pouvez vous baigner et d’autres où vous pourrez observer les différentes chutes qui tombent d’environ 60 m quand nous sommes au plus haut.

Nous avions négocié 4 h avec notre chauffeur de tuk-tuk, on a donc le temps de nous baigner en bas, de grimper tout en haut, de faire de la balançoire tout en haut puis de redescendre et franchement 4h ce n’est pas de trop si vous  voulez prendre votre temps. Pour se faire, prévoir maillot de bain, serviettes et chaussures d’eau. Dur dur de faire des choix, alors voici environ une soixantaine de photos de cette endroit magnifique.

IMG_5897

Il est bien indiqué que nous ne devons pas nous promener dénudés dans le parc, nous remettons soit un tee-shirt soit une serviette pour poursuivre l’ascension et voir ce qu’il y a plus haut.

IMG_5906

IMG_5910

On poursuit la grimpette pour arriver à la fameuse balançoire, autant dire qu’il ne devrait pas y avoir trop de monde là-haut car ceux qui viennent en tour organisé n’ont pas vraiment le temps de monter au dernier niveau…et tant mieux!

IMG_5927
IMG_5925

IMG_5923

 

La Balançoire, nous y passerons tous tellement le cadre est magique

On s’habille puis on attaque la redescente par l’autre côté.

Escalier très rigolo que nous venons de descendre, on a caché l’appareil photo, on a mis nos sacs devant afin que tout ne soit pas trempé par l’eau qui coule par là
IMG_5988

On arrive au niveau du milieu où nous tombons sur l’aire de pique nique.

IMG_6002

IMG_6005IMG_6010

Nous voici de nouveau au 1er Niveau

Louna dans les bras d’une asiatique

IMG_6022

IMG_6026

 

Le tuk tuk est bien là à 16h et nous aussi, comme je vous disais plus haut, n’oubliez pas les serviettes car au retour on a eu froid, et nous avions oublié les serviettes donc rien pour se réchauffer. Arrivés à notre hébergement, on prend une bonne douche chaude et on se repose avant de repartir manger de la street food.

Le dessert sera pris au Coconut Garden, restaurant super mignon repéré la veille, il faut y mettre le prix mais n’avons pas été déçu. Très bonne tarte au citron et très bonne glace.

Un petit tour sur le marché pour finir cette belle journée à Kuang Si où nous avons passé un superbe moment tous les 4. Sans savoir qu’une très belle cascade nous attend dans les prochains jours, tout aussi belle voir même plus.

Jeudi 22 Novembre 2018 : Cérémonie du Tak Bat

Réveil matinal à 5H30 afin d’aller assister au TAK BAT, la collecte d’offrandes matinale des moines lao bouddhistes qui ont renoncés à tous biens matériels et qui ne vivent que de l’aumône. Cette cérémonie a lieu chaque matin au lever du soleil.  Les photos ont été prises à la volée, elles sont donc assez floues. En effet, ce ne sont pas des animaux, c’est un moment silencieux et comme nous ne sommes pas des chinois , nous avons voulu rester discret dans la mesure du possible!

IMG_6065

 

Louna réclamait depuis quelques temps d’aller faire un footing avec son papa, le moment était idéal, tout le monde était réveillé, le petit déjeuner non pris, les baskets aux pieds, aucune excuse possible alors c’est parti!!

IMG_6080.JPG

Pendant ce temps là, nous rentrons tranquillement avec Emma en passant par le marché du matin.

Une fois rentrées dans notre chambre, je m’endors, Emma certainement un petit peu aussi puis quand Yann et Louna rentrent, ils filent prendre le petit déjeuner avant d’aller faire un plouf dans la piscine.

Ensuite une petite balade nous mène au pont en bambou que nous décidons de traverser pour aller manger de l’autre côté où un cadre magnifique nous attend ainsi qu’un super service et de bons produits. Le dessert n’en parlons pas, on s’en souvient encore.

 

 

IMG_6098

Dégustation d’une fondue laotienne et d’une fondue au chocolat

IMG_6115

Excellente fondue!! On a même redemandé des fruits pour finir le chocolat.

Pour Louna, ça sera crêpes au Nutella (pas aussi bonne que celles de Maman il faut bien le dire!)

IMG_6114IMG_6122

Louna s’endort partout, même sur la table, nous avions dans l’idée de rejoindre un couple (Merci Facebook « Famille Autour du Monde 2018-2019) faisant le tour du monde avec leur fils Pierre, l’idée était de faire une surprise aux filles et de faire une croisière sur le Mékong avec eux. Ca sera partie remise puisque Louna a dormi une bonne partie de l’après midi sur les coussins du restaurant.

Pendant ce temps là, nous avons fait connaissance avec nos voisins de table (Belges) en vacances au LAOS. Merci à eux, merci à vous si vous nous lisez, nous avons passé une chouette après-midi en votre compagnie. Et là, je constate au moment où j’écris que nous n’avons même pas fait de photos. Sniff!!! Pas grave finalement, vous êtes dans notre mémoire et je sais que vous nous suivez, n’est-ce pas Natacha!! Et les chats, comment vont-ils?

Louna finit par se réveiller, on poursuit la soirée en assistant à une « Messe » dans un temple, il est environ 18h et tous les jours vous pouvez y assister, il faut bien évidemment enlever ses chaussures (comme partout ou presque en Asie) et rester silencieux afin de respecter ce moment.

IMG_6137

Balade au Night Market

Ce soir là et complètement par hasard, en cherchant à manger à un des stands présents sur la droite à l’entrée du Night Bazar, nous croisons le regard de 2 adultes avec leur fils en train de manger, j’hésite, on poursuit puis j’en fait part à Yann qui lui aussi, d’après ma description les avait remarqués. Finalement on fait demi-tour et on y va, on tente, si ce n’est pas eux et bien tant pis mais je le sentais bien quand même.

Chouette c’est bien eux « Un tour qui ne manque pas d’r », les filles sont contentes de rencontrer Pierre avec qui le feeling est plutôt bien passé et nous également avec les parents Nicolas et Stéphanie que nous reverrons  dès le surlendemain puisqu’ils changent d’hébergement et arrivent dans le notre.

Vendredi 23 Novembre 2018

Aujourd’hui Yann a une super activité qu’il fera tout seul car trop cher pour le faire à 4 : un cour de cuisine au Tamarind. Chouette moment qu’il a apprécié.

Pas de photos mais un livre de cuisine déjà envoyé par la poste en Bretagne!

Pendant ce temps là, nous ferons ECOLE et là il y a des photos !

Yann arrive vers 15h30 tout content de ce qu’il a fait, un tour au marché et plusieurs plats qu’il a dégusté avec les autres convives. Hummm un régal apparemment!!!

Emma poursuivra les cours 1H30 de plus que Louna et dès que tout le monde est près nous partons en direction de « SECRET PIZZA » pour manger de délicieuses pizzas au feu de bois ainsi que de succulentes lasagnes.

IMG_6156

Ce petit coin est assez éloigné du centre, nous nous y sommes rendus à pied tout en nous baladant mais pour le retour, on a craqué pour un tuk tuk qui a déposé Yann et Emma à notre hébergement et Louna et moi-même au Night Market.

IMG_6162

Samedi 24 Novembre 2018 

Arrivée de Stéphanie, Nicolas et Pierre dans notre auberge de jeunesse….Youhouuu!!! Cela va contribuer à prolonger notre séjour à Luang Prabang puisque nous hésitions à partir ou prolonger depuis quelques jours. Vang Vieng nous attirait mais sans plus, finalement nous décidons de rester 2 jours de plus ici, nous y sommes bien, même très bien, alors pourquoi partir!!! Nous filerons directement sur Vientiane ensuite pour faire les visas pour le Cambodge.

Pour le moment, les ROUGIER arrivent au Little Freedom Friendlys, on monte dans un tuk tuk tous ensemble en direction de la cascade TAD SAE. Celui ci nous déposera au bord de la rivière pour prendre une sorte de pirogue qui nous emmènera à la cascade!

IMG_6164

 

Et quelle cascade, elle est MAGNIFIQUE!

Jugez-en par vous même!!

IMG_6181

IMG_6178IMG_6179IMG_6180

En arrivant, nous découvrons qu’il y a quelques éléphants, les gens peuvent monter dessus et aller dans la cascade avec, de notre côté ce n’est pas notre délire ni à nous à « Un tour qui ne manque pas d’r » (Les ROUGIER) donc direction la cascade sans éléphants. Ceci dit, d’autres personnes les ont pris, j’en ai profité pour faire quelques photos.

 

IMG_6193

Une vraie piscine, un fond lisse, pas de rochers. Un vrai plaisir cette cascade!

IMG_6211

IMG_6212IMG_6214

IMG_6215

Une fois la baignade terminée, on remet les chaussures et on part pour une bonne grimpette découvrir d’autres cascades.

Après une bonne balade où on a attrapé bien chaud, rien de tel qu’un nouveau plouf en redescendant au 1er niveau.

IMG_6241

IMG_6247

Notre chauffeur de tuk tuk nous attend, il est temps de reprendre le bateau pour le retrouver de l’autre côté de la rive. Voici notre avis sur ce site : c’est endroit est magique, les touristes ne viennent pas beaucoup là puisqu’ils font bien souvent le choix d’aller à Kuang Si  qui est plus impressionnante certes mais moins pratique pour nager. De notre côté, nous sommes ravis d’avoir pu faire les 2. Voici un des avantages de faire un tour du monde, AVOIR LE TEMPS. 

IMG_6251

Pour pouvoir dire que cette journée est vraiment chouette, les enfants n’ont rien trouvé de mieux que de filer à la piscine de notre hébergement, et ils ont bien raison. Les filles ont un compagnon de jeux pendant 3 jours alors elles en profitent à fond. Et je pense que Pierre est ravi également d’avoir 2 copines avec qui s’amuser.

Toutes ces activités, ça creuse alors en fin de journée il est temps de partir manger, ce soir ça sera street food au  night market, dans une rue perpendiculaire au marché, là où on peut prendre un peu partout et s’installer sur des tables. C’est bon mais ça ne casse pas 4 pattes à un canard et en plus, la fumée a envahi l’espace ce qui a fini par pas mal nous déranger. Bien évidemment c’était juste pas de bol car nous avions mangé là quelques jours auparavant et tout c’était bien passé.

Il est temps de rentrer et d’aller se coucher car demain on retourne voir le Tak Bat tous ensemble.

Dimanche 25 Novembre 2018

Réveil à 4H30, on s’est donné rendez vous dans le hall de notre hébergement avec Stéphanie, Nicolas et Pierre pour partir ensemble  voir les moines réaliser leur quête quotidienne. Cette fois-ci nous nous sommes rendus de l’autre côté du pont en bambou qui est gratuit quand on le traverse de bonne heure.

Notre 2ème TAK BAT à Luang Prabang

Au retour, Yann, Nicolas et Emma partent acheter des pains au chocolat pour le petit déjeuner; pendant ce temps là, nous rentrons à l’hébergement.

Les enfants ont fait un plouf dans la piscine, vous allez peut-être dire « ENCORE » mais si on prend un hébergement avec piscine, ce n’est pas pour rien. Et pour les plus inquiets, il doit bien y en avoir quelques uns, on équilibre avec l’école bien-sûr. D’ailleurs après la piscine ça sera ECOLE et EXPOSE suivi d’une bonne sieste car un réveil à 4H30 ça casse un peu.

En fin de journée  nous partons manger comme d’habitude de la street food, Fried rice chicken pour les uns, Sandwich à l’avocat pour les autres ou encore un Lap Kai ou un Laab (spécialités Laotiennes)

PHOTO FLOUE…DESOLE

IMG_6272

Lundi 26 Novembre 2018

Là encore nous avons passé une partie de la journée avec « Un tour qui ne manque pas d’r », nous avions entendu dire que de l’autre côté du Mékong c’était plus sauvage, moins touristique alors allons voir par nous même. Pour se faire on prend un ferry en fin de matinée.

IMG_6273

 

Le HAMAC est partout…prêt à faire feu!

IMG_6278

 

La balade fût agréable car à l’écart  des touristes mais rien de bien spécial à voir, ceci dit ça nous a permis de voir l’envers du décor.

Il est temps de reprendre un bateau pour traverser le Mékong, ensuite nous nous séparerons car nous souhaitons prendre « rendez-vous » avec une école ainsi que monter au Mont Phousi ce que les ROUGIER ont déjà fait quelques jours auparavant.

IMG_6290

 

Il est temps de se séparer, pour faire chacun nos activités. De notre côté, on se rend à l’école de Luang Prabang située dans l’avenue principale. En effet, notre expérience de passer du temps avec les enfants du pays dans le Yunnan en Chine nous a vraiment beaucoup plu, nous souhaitons donc le refaire ici, voir une classe, voir comment les élèves sont habillés, voir comment ils travaillent, voir leur matériel, découvrir leurs apprentissages. Pour se faire, il nous faut prendre un rendez vous pour le lendemain matin.

IMG_6302

Une fois la maîtresse rencontrée ainsi que les élèves et le rendez vous pris, il est temps d’aller découvrir les galettes servis au  Banneton. Il faudra que je fasse un récap un jour des crêperies faites pendant notre tour du monde avec un classement bien-sûr. Pour le moment La Crêperie de Shanghaï est en tête mais elle devrait bientôt être détrônée d’ici 10 jours puisque nous arriverons à SYDNEY où nous avons déjà repéré une crêperie qui m’a l’air pas mal du tout. On vous en dira des nouvelles!

Le BANNETON à Luang Prabang

IMG_6308

 

Notre verdict : ce restaurant est bon, vous pouvez y trouver des produits français sous-vide en y mettant le prix, les jus de fruits sont corrects, les viennoiseries sont très bonnes, le pain aussi et pour les galettes, franchement ça va même si peut mieux faire mais n’oubliez pas que nous sommes plus exigeant que la moyenne.

Maintenant il est temps de monter au Mont Phousi observer le coucher du soleil, cette montagne sacrée s’élève à 150m au dessus de la péninsule et c’est le lieu idéal pour admirer la ville et ses alentours. On nous avait prévenu que nous ne serions pas les seuls alors plus on est de fou plus on rit alors allons-y.

IMG_6332

Le Palais Royal

(pas visité car fermé quand on a voulu le faire)

IMG_6311

300 marches à gravir pour accéder tout en haut

Coucher du soleil

IMG_6336

Et voilà, nos 3 jours ensemble touchent à leur fin, nous avons apprécié votre compagnie, merci à vous les ROUGIER. Les filles ont bien accrochés avec Pierre et de notre côté, on a bien aimé échanger avec vous 2, n’est ce pas Stéphanie et Nicolas. Etant donné que nous voyageons plus doucement, nous ne nous retrouverons pas sur les routes du monde mais peut-être en France pour boire un apéro chez vous! Ou chez nous! Ou les 2!

Ce n’est qu’un au revoir….

Mardi 27 Novembre 2018

Aujourd’hui nous avons rendez vous à 10H30 à l’école, alors hop réveil, petit déjeuner et on marche vite.  Il ne faudrait pas être en retard…bon au final, on le sera, bah oui on s’est mis à la mode Laotienne. Tranquille, Zen, pourquoi se presser.

IMG_6358

Les filles ont hâte d’aller à l’école, ça leur manque

IMG_6357

 

La petite fille assise juste devant nous a offert son cahier d’écriture à Louna, du coup tous les élèves ont écrit leur prénom dedans, ce cadeau a fait extrêmement plaisir à Louna qui ne le quitte pas depuis ce jour là.

IMG_6371

IMG_6372

Gobelets, Brosses à dents et dentifrices à disposition dans la classe

IMG_6364

IMG_6363

Il est 12H, rien de plus normal ici en Asie, les parents rentrent dans la cour en scooter pour récupérer leurs enfants

IMG_6379
La matinée est passée super vite, 1H30 avec les enfants, à les observer dans un premier temps puis à discuter ensuite, ce fût une superbe expérience à renouveler ailleurs. Emma et Louna ont pu se rendre compte de certaines choses, le mobilier très abîmés, les élèves habillés assez chaudement tandis que nous, nous étions en short et tee-shirt, le va et vient des élèves qui vont aux toilettes (sans demander), les brosses à dent dans la classe etc…

D’ailleurs l’après midi même, nous allons nous rendre dans un lycée où les élèves apprennent le français et ont certains de leurs cours en Français.   En attendant et sur le chemin, nous partons découvrir 2 des innombrables temples de Luang Prabang.

IMG_6400

IMG_6392

 


IMG_6394

IMG_6396


IMG_6411
La balade continue, nous devons nous rendre à la poste pour envoyer un colis en France, sur la route voici quelques photos prises à la volée : du riz et du pain que les moines mettent à sécher, une boutique de robes trop mignonnes, une dame en scooter avec son ombrelle et une ruelle trop chou. Vous aurez compris on adore LUANG PRABANG, on s’y sent vraiment bien.

 

Le fameux colis contenant les cadeaux de NOËL

(Et oui malgré la distance on pense à la famille)

IMG_6421

Il est temps de nous rendre au lycée, nous étions juste passés la veille pour demander aux élèves si on pouvait venir, une des jeunes filles nous avait répondu OUI.

Maintenant que nous y sommes, nous cherchons tout de même à rencontrer un adulte, un prof et bien nous avons carrément rencontré le directeur qui parle bien français. Il nous autorise à observer les classes bilingues, les élèves sont intrigués par notre présence mais nous laissent les regarder. Les professeurs restent distant, nous sentons que nous gênons un peu tout de même, même si personne ne nous le dit. Ils sont très concentrés, et ne s’arrêtent pas, ils sont peut-être en plein contrôle. La sonnerie retentit, un groupe de jeunes filles nous interpelle pour faire quelques photos. On le fait avec joie, elles sont très souriantes. Cependant nous ne nous attardons pas trop.


Nous avons chaud alors nous décidons de rentrer à l’hébergement faire un petit plouf avant de ressortir en fin d’après midi voir un dernier temple avant de quitter la ville le lendemain.

Lors de cette visite d’un temple, nous avons fait une superbe rencontre : celle d’un moine. Nous ne faisons bien évidemment pas partis des touristes qui leur sautent dessus, on respecte leurs rites, leur religion, leurs croyances, bref nous sommes respectueux. Et là, un moine que je n’ai pas pris en photo pour ne pas gâcher ce moment rentre en contact avec nous, on lui raconte notre voyage, il nous raconte sa vie, ses envies, ses projets, il est curieux et très cultivé. Cette discussion fût très intéressante, il finira même par vouloir nous offrir une partie de ses offrandes. Cela nous a même gêné tellement il nous a offert. On sait qu’il n’a rien, du moins qu’il a fait le choix (ou non) d’être moine et donc de faire une croix sur tout ce qui est matériel et bien plus encore. Lui, il étudie beaucoup et souhaite rentrer dans son village natal pour enseigner. Chouette projet.

Voici ce qu’il nous a offertMERCI

IMG_6435

Ce soir là, nous repasserons une fois de plus au Night Market pour manger de la street food et faire un dernier achat : un bracelet LAOS pour Emma. Louna avait en effet acheté le sien auparavant.

Nous en avons également profité pour faire du change, il nous faut des dollars pour obtenir nos 4 Visas Cambodgiens que nous comptons demander à l’ambassade du Cambodge à Vientiane afin de faciliter le passage de la frontière dans les semaines à venir.

Nous avons les bagages à faire, et pour être tranquille le lendemain matin on décide également de payer nos 9 jours, et oui nous sommes restés ici assez longtemps mine de rien et franchement on serait bien restés plus longtemps mais l’aventure continue. On paye également pour le minivan qui vient nous chercher le lendemain matin pour nous emmener à la capitale Vientiane.

Nous sommes tous un peu triste de partir d’ici mais l’aventure du Laos continue pendant encore quasiment 17 jours. Et franchement maintenant je peux vous dire qu’on a également adoré la suite du LAOS notre pays coup de cœur pour ces 6 premiers mois.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nos aventures du 16 au 19 Novembre 2018 : Arrivée au LAOS par Na Meo / Nam Soi

Vendredi 16 Novembre 2018 : Trajet Nam Soi / Sam Neua

Petit rappel : A ce moment là, tout va bien, nos passeports ont bien été tamponnés, nous venons de quitter le Vietnam.

IMG_5588

L’endroit est désertique, on marche quelques centaines de mètres sans apercevoir le poste frontière côté LAOS…Mais où va-t-on? On continue, il fait chaud, il est environ 13H15…on finit par enlever les housses de protection de nos sacs afin de pouvoir les rouler et non les porter. C’est plus facile comme ça! Surtout pour Yann…qui est notre porteur officiel!!

 

On contourne un virage et que voit-on : LE POSTE FRONTIERE. Youpi!!! Allez on y va tout confiant, nous n’avons pas entendu dire quoique ce soit sur ce passage de frontière.

 

Pour commencer le douanier nous demande 31 Dollars par personne au lieu de 30. A et pourquoi ? Bon ok vous allez dire 1 Dollar c’est rien, mais franchement un tarif doit être respecté mais nous sommes en Asie, ne l’oublions pas. Allez zou, ok mon petit monsieur, voici 124 Dollars. Et là, SURPRISE : il nous sort FAKE MONEY pour 2 billets de 20! (D’un ton pas du tout rigolo vous vous en douterez).

Heu nous n’avons pas d’autres Dollars (erreur : ne pas prévoir large), comment fait-on? Je fouille, il me reste des DONGS (Monnaie Vietnamienne), suffisamment pour remplacer un billet de 20 Dollars. Il accepte nos dongs et après avoir pas mal insisté, il gardera le billet de 20 Dollars le moins abîmé. C’est bon ça c’est fait! Et là il nous fait signe de passer à la fenêtre d’à côté où un autre « gentil Monsieur » nous attend et nous demande 1 Dollar par personne au nom de je ne sais plus quoi. Bref une belle arnaque encore une fois.

Là on se demande comment on va pouvoir payer ce bakshich, nous n’avons plus de Dongs, il nous reste juste le billet de 20 Dollars que son collègue n’a pas accepté. On tente le coup, on lui donne, il a bien vu son collègue qui nous l’avait refusé mais lui : IL ACCEPTE et TANT MIEUX!

On a nos VISAS pour 30 jours au LAOS

Il est environ 14h, on se retrouve côté LAOS et c’est complètement désert, pas d’habitation, pas de voiture, pas de « boui-boui », juste une station service fermée.

Comment faire pour partir de là?

On leur demande d’appeler un taxi pour faire les 60 Kms qui nous séparent de notre 1ère étape SAM NEUA. Ils refusent, font semblant de ne pas comprendre, bref ils ne sont pas très coopératifs. Je tente même de leur dire que Louna a une maladie (ce qui n’est pas vrai bien-sûr), qu’elle doit absolument être dans une grande ville pour recevoir son traitement dans quelques heures….Rien n’y fait. Ils s’en foutent clairement! Ils finissent par nous dire qu’un bus devrait passer dans l’après midi mais ils ne savent pas vraiment quand. On prend donc notre mal en patience et nous attendons. Pas le choix!

2 H après, le bus arrive et quel bus!!

Franchement pas enchantée de monter dedans, Yann finit par y mettre les bagages comme il a pu et nous prenons place avec les locaux et une multitude de cartons et de sacs.

Vous pouvez constater l’enthousiasme de Louna aussi enchantée que moi. Yann aura eu la bonne idée de se mettre côté ravin et heureusement car sinon, je ne suis pas certaine que nous aurions fini le trajet en bus. Il aura aussi eu la bonne idée de me le dire quelques jours après afin de ne pas trop m’inquiéter.

Le bus est donc parti vers 16h, et c’est parti pour 4h de trajet épique.

Au bout d’un moment, nous arrivons en présence d’un éboulement, nous devons tous descendre du bus et passer à pied. Nous ne sommes pas les seuls, plusieurs voitures sont bloquées depuis 1H ou 2. Un tractopelle est là pour dégager la route.

IMG_5623

Ce moment fût finalement très rigolo.

Le bus est passé, nous pouvons repartir!

IMG_5628

Avant d’arriver à SAM NEUA vers 20h, le bus a fait un stop à Vieng Xai où on a pu retirer des Kips (Monnaie du LAOS) afin entre autre de payer le trajet en bus.

SAM NEUA

IMG_5633

Maintenant il est temps de nous mettre en quête d’un hébergement, en effet, à partir du LAOS, nous avons arrêté de réserver (exception pour Luang Prabang), nous choisissons sur place, cela permet de choisir en connaissance de cause (pas de mauvaise surprise) et surtout d’avoir des tarifs MEGA intéressant.

Yann se pose avec les bagages et on part toutes les 3 voir différentes guesthouses. Une fois la chambre trouvée (12 €) on file manger, on meurt de faim, la journée a été longue.

Le but de cette étape à SAM NEUA n’est clairement pas de visiter la ville, nous voulons poursuivre jusqu’à Luang Prabang mais pour se faire il y a  encore 16h de bus environ. Nous décidons donc de rester 2 nuits ici pour ne pas imposer aux filles trop de transports d’un coup.

Samedi 17 Novembre 2018 :

Un gars rencontré la veille nous a conseillé d’aller prendre notre petit-déjeuner au YUNI, ce que nous décidons de faire de bon matin.

Comme nous ne sommes pas du genre à ne rien faire, et même si la ville n’a rien de sensationnelle, nous partons nous promener toute la journée . Il nous faut acheter nos billets de bus pour le lendemain, alors direction la station de bus après une bonne montée sous un grand soleil. La chaleur est étouffante, ça change du Vietnam.

IMG_5663

Visite de la ville

Sur le chemin, on s’arrête observer une famille qui trie le riz.

IMG_5664

Découverte d’un marché avec des ventes un peu particulière : des rats séchés, des rats tout juste morts et éventrés, des écureuils ….Bref Emma ne s’est pas attardée devant chaque stand.

Nous n’avons pas pu prendre de photos des écureuils, vu que c’est illégal, ils ne veulent pas trop que ça se voit.

Nous finirons cette journée en retournant manger au même endroit que la veille, c’était simple, bon, très local avec une bonne ambiance.

IMG_5705

Dimanche 18 Novembre 2018 : Direction PHONSAVAN

Réveil à 6h30, un taxi réservé la veille à la station de bus vient nous chercher vers 7H pour nous emmener au bus.

Voici notre minivan

Ces minivans sont faits pour 12 personnes, mais bien souvent ils arrivent à en mettre beaucoup plus, une française nous a même dit que la veille ils étaient montés à 22 dans son minivan. Ils sont fous ces Laotiens!! Nous appréhendons donc un petit peu, 8h de trajet les uns sur les autres, c’est rigolo 1h mais pas plus.

Nous aurons de la chance car le minivan partira avec 12 passagers, 2 personnes sont montées en plus puis redescendues finalement et tant mieux.

Départ à 8h30 de SAM NEUA pour arriver à PHONSAVAN vers 16H.

Nous observons les paysages, et nous constatons que c’est très vert. Il y a également beaucoup de cour d’eau, les gens se lavent sans arrêt dans ces cours d’eau, y compris leur linge.

Petite pause repas où Yann a commandé une gigantesque soupe. Hummm!

Juste à côté du minivan, avant de repartir nous découvrons un temple et des moines.

Nous arrivons à PHONSAVAN sous la pluie, des trombes d’eau, un vrai déluge, on se demande comment aller à la recherche d’un hébergement. Et là OH MIRACLE, nous avions repéré une sorte d’auberge de jeunesse « NICE GUESTHOUSE » sur internet, et à la descente du minivan, un Monsieur se présente comme étant un chauffeur de taxi de ce lieu, il nous dit que c’est gratuit ET nous dit de monter avec lui. On hésite franchement, c’est tentant mais trop louche pour que ça soit vrai. Il nous explique que comme il pleut beaucoup, c’est comme ça ici.  Aussitôt dit, aussitôt fait, il embarque les bagages ainsi qu’un autre monsieur et nous sommes déposés devant la guesthouse sans avoir à rien payer. LE REVE!!! Et en plus, nous paierons 8€32 la nuit pour nous 4. Que demander de plus!

Petit explicatif sur PHONSAVAN

Phonsavan est une ville du LAOS bien connue pour être le point de départ de la visite de la Plaine des Jarres. Cette ville d’environ 57 000 habitants a été reconstruite durant les années 1970 après avoir été entièrement détruite par les bombardements durant la guerre du Vietnam. Ces bombardements, très importants dans cette région en font un des endroits d’Asie du Sud-Est les plus touchés par le bombes non explosées. Des accidents arrivent encore de nos jours et de nombreuses ONG sont présentes pour continuer le déminage.

L’origine de ce site reste mystérieuse, plusieurs hypothèses subsistent quand à la raison de la fabrication de ces jarres: rites funéraires, stockage de l’eau, fermentation de l’alcool..

De notre côté, nous faisons le choix de ne pas aller visiter cet endroit, différentes lectures nous font hésiter et pour confirmer tout cela, le temps n’est pas de la partie.

Les bombes sont réutilisées en décoration entre autre, ça fait partie de leur vie, de leur quotidien. (Bien-sûr il y a des accidents mais c’est aussi leur histoire, malheureuse certes, qui amènent des touristes dans cette ville)

Les laotiens ne cultivent pas beaucoup leurs terres puisque toute manipulation d’éventuelles bombes cachées dans le sol peut se révéler dramatique. Les enfants qui jouent dans les champs sont également touchés par moment. Nous avons expliqué à Emma et Louna l’histoire de ce pays, les différents pays que nous traversons ont d’ailleurs tous une histoire particulière. Pour comprendre tout cela, nous confirmons qu’être sur place, c’est vraiment plus enrichissant que d’apprendre cela dans des livres. C’est plus concret. Il est évident que si elle se découvre une passion pour ces endroits, elles pourront trouver des compléments dans les livres.

La trouvaille, Le Saint-Graal : Du Nutella!!!