Nos aventures du 8 au 14 Septembre 2018 : Le LAC BAIKAL, Listvianka, Bolshie KOTY, Irkoutsk et Oulan UDE

Samedi 8 Septembre 2018 : Départ pour le LAC BAIKAL

IMG_0903

Là encore ARTEM et ALICA nous ont accompagné au départ du bus qui nous emmenait au LAC BAIKAL et plus précisément sur la magnifique ILE D’OLKHON.

Je peux vous dire en écrivant cet article, que j’ai apparemment décidé de perdre un objet par pays, peut être inconsciemment afin de nous alléger. Ce matin là, ça sera mon oreiller que j’ai dû perdre dans le 1 er bus (en partant de chez ARTEM) qui nous a emmené au 2ème bus. Finalement c’est peut-être pour la bonne cause.

Retrait la veille d’argent liquide car il nous est bien précisé que sur l’île il n’y a pas de distributeur, nous y passerons 3 jours, il faut donc prévoir. Par précaution, nous décidons de retirer à nouveau de l’argent le matin du départ avant de prendre le bus.

Départ à 10H dans un mini van RUSSE, le chauffeur roule à une vitesse folle, mais bon ça doit être normal puisque personne ne dit rien. Sur le chemin, on s’arrête manger dans une sorte de petite cafétéria, on y fait la connaissance d’un couple (Anglais/Belge) également en Tour du monde qui se trouve à l’arrière de notre bus.

Au bout de quelques heures, une traversée en ferry nous attend pour nous rendre sur l’île. Nous devons tous expressément descendre du bus et monter à pied sur le ferry ce qui nous permettra d’apprécier d’autant plus l’arrivée sur l’île.

A peine le ferry arrivé sur la berge, les filles ont couru toucher l’eau avant de remonter dans le mini van.

IMG_0896

Yann discutera avec eux dans le bus, et on se reverra un soir pour manger ensemble sur l’île. Nicolas et Tessa nous ont même préparé une feuille avec pas mal d’astuces dont des applications à télécharger. Emma installera rapidement DUOLINGO pour travailler l’anglais et par la suite l’Espagnol. Merci à eux.

Bon revenons à nos moutons, n’ayant pas réservé nous même l’hébergement, nous ne savions pas du tout à quoi nous attendre. BAIKAL NATURE s’en était en effet chargé la veille. Nous étions les 1ers à être déposés à notre hébergement, ne sachant que c’était pour nous, je me suis exclamée à voix haute : « On dirait un château, je ne sais pas pour qui c’est »

Et bien c’est pour NOUS, nous sommes un peu gênés mais intérieurement RAVIS de passer 3 nuits au bord du LAC.

A peine les bagages déposés, on a filé mettre les mains dans le BAIKAL.

Une fois notre envie de toucher l’eau du BAIKAL satisfaite, nous sommes partis nous balader sur l’île. De magnifiques points de vues se sont succédés pendant notre promenade. Nous y avons également jeté une pièce aux Rochers du Chaman, lieu emblématique de l’île.

Quelle belle journée! Le beau temps était au rendez vous, ce fût le week end idéal pour venir sur l’île.

En rentrant à l’hébergement nous avons réservé ( sur les conseils de BAIKAL NATURE) une excursion pour le lendemain : la visite du CAP KHOBOI, lieu impressionnant situé à l’extrêmité nord de l’île.

Les filles ont adoré cette excursion en mini van qu’elles surnommeront « TAP CUL » ou  » TAGADA » . Cet engin est tout simplement impressionnant, on passe partout. Il faut juste bien se tenir.

Cette excursion comprend le repas préparé par le guide-chauffeur, une soupe de poisson.   Et après cette pause bien méritée avec nos camarades du BUS, ponctuée d’une pause PIPI dans la nature qui nous préparera à notre excursion en MONGOLIE où nous ne ferons que ça. Les filles préfèrent ça aux toilettes des nomades pas toujours très ragoûtant. Bref pour le moment nous sommes encore en Russie alors poursuivons l’aventure.

Allez hop, c’est reparti pour la partie retour de notre excursion au CAP KHOBOI non sans quelques TAGADA.

 

LOUNA aura tout de même trouvé le moyen de s’endormir dans le VAN. Au début, elle voulait juste faire la maligne et nous montrer que c’était possible de ne pas se tenir même si ça bougeait énormément….et au final elle s’est endormi la chipie.

Tant mieux ça aura au moins eu le mérite qu’elle soit en forme de retour à l’hébergement. Ce soir là, nous avions convenu de retrouver Nicolas et Tessa pour manger ensemble.

La soirée fût très sympathique, nous avons pu échanger quelques infos  auprès d’eux puisqu’ils sont partis depuis déjà 7 mois et qu’ils sont déjà passés par la Nouvelle Zélande entre autre.

IMG_1117

Lundi 10 Septembre 2018 : Rentrée des classes des filles

En effet 1 semaine après leurs camarades à qui elles ont beaucoup pensés le Lundi 3 Septembre, les filles ont fait leur rentrée des classes dans la gigantesque salle de restaurant de notre hébergement. Nous y avons passé une bonne partie de la journée.

Mais auparavant et juste après le petit déjeuner, nous sommes allés jeter du pain aux mouettes.   Nous nous sommes trouvés sur le ponton en même temps que les employés qui font ça tous les matins à 10H.

Maintenant voici la salle de classe des filles.

Place à la récréation.

Et voilà notre séjour sur l’île d’Olkhon se termine bientôt. Nous avons eu 2 superbe journées pour observer les différents points de vues et 1 journée plus maussade mise à profit pour travailler, ce fût donc parfait.

Précision importante : Yann s’est entaché d’une mission depuis notre départ, celle de laver le linge à la main quand vraiment nous n’avons plus rien et qu’il n’y a pas de machine. MERCI mon chéri. (Si Si Il faut l’encourager ).IMG_0984

Ci dessus PHOTO FAVORITE du LAC BAIKAL

Infos pratiques si vous êtes tentés de venir ici :

  • possibilité de louer des vélos sur place et de vadrouiller sur l’île, il y a de quoi faire !
  • possibilité de faire des randos sur l’île voir même de faire le tour du LAC BAIKAL (prévoir au moins 2 mois de marche)

Mardi 11 Septembre 2018

Départ en voiture privée à 10H avec un couple de retraité Anglais dont la femme parlait français. Nous avions donc quelques heures devant nous pour échanger avec elle puisque nous retournions à Irkoutsk pour les déposer avant de poursuivre jusqu’à Listvyanka, petite ville située à l’embouchure de la rivière ANGARA.

Arrivée tardive dans notre guest house avec un temps pluvieux, ces 2 paramètres n’ont peut être pas aidé mais nous n’avons pas vraiment apprécié cette petite cité balnéaire.

Nous y sommes venus le temps d’une nuit afin d’y goûter le fameux poisson du BAIKAL : l’OMOUL. Nous l’avons acheté directement sur le marché pour aller le déguster dans la salle commune de la guest house.

Avant de nous rendre au marché local ouvert jusqu’à 18H et situé en direction du port, nous nous étions arrêtés dans un salon de thé pour le goûter, pas évident de choisir quand ne comprend pas le Russe et que les propriétaires une fois de plus ne parlent pas anglais. Cela n’est qu’un détail pour Yann qui aime goûter des nouvelles choses sans savoir ce que c’est, il y prend même plaisir, en même temps c’est certainement ça la découverte de nouveaux produits.

Sur ce coup, il faut quand même dire qu’Emma s’est faite avoir, en effet après avoir commandé une sorte de chausson fourré pour le goûter, elle a croqué dedans et OH SURPRISE c’était de la viande. Bahhhh au goûter pour nous ça ne passe pas….Sauf pour qui ? Pour Yann qui échangera avec Emma, et mangea le fameux chausson à la viande.

Voici un aperçu du salon de thé où nous retournerons le lendemain matin pour prendre le petit déjeuner, et cette fois nous serons accompagné du fameux petit guide de Louna : le « GEPALEMO », qui peut s’avérer très utile en voyage. Merci parrain.

Voici en vrac quelques photos prises lors de notre promenade de fin de journée à Listvianka.

Mercredi 12 Septembre 2018 : Réveil à Listvyanka

Après notre nuit dans la guest house avec 2 chambres éloignées où nous avons donc dû échanger avec les filles (Yann a dormi avec Emma et moi-même avec Louna), nous sommes donc retourné au salon de thé, puis faire quelques courses avant de nous rendre à l’embarcadère pour attendre un bateau (un Fast = un rapide) qui nous emmenait au petit village de BOLSHYE KOTY pour y passer l’après midi.

 

Départ prévu initialement vers 12H15 , l’attente du bateau a été un peu plus longue puisque le bateau est arrivé vers 13H, c’est plutôt cool il ne pleuvait, c’est bien le principal .

Nous voici dépotés une petite demi heure après dans ce village qui a connu la ruée vers l’or au XIXème siècle. C’était en effet une réelle petite ville avec entreprise, école, église etc….

Ceci n’est plus du tout le cas, après avoir cherché un endroit où manger, et après nous être renseigné, nous nous sommes rabattus sur la seule toute petite supérette du village qui fait aussi quelques repas. 2 choix s’offrent à nous : un plat de viande et une salade.

Puis finalement la salade n’est plus possible, Yann prend la viande (choisi avec l’aide d’un Russe parlant Anglais, exceptionnel dites donc), la dame insiste avec ferveur pour qu’il mange le plat chaud assis à son bureau qu’elle aura déblayé pour lui. Yann obéit, cette vieille dame bourrue à de la chance, il faut quand même dire qu’elle était impressionnante et surtout que c’était le seul endroit de l’île où l’on pouvait manger.

Puis par miracle nos 3 salades ont pu être faites. Merci madame.

Maintenant direction le bord du Lac pour y mettre les pieds : notre mission depuis le départ mais l’occasion ne s’était pas présentée.

Petit Jeu : Où est caché JOJO LAPIN?

Notre fin de journée s’est soldée par la rencontre d’un couple de retraité français au moment où nous mettions les pieds dans l’eau, nous faisions les fiers quand le Monsieur nous dit qu’il venait juste avant de se baigner entièrement dans le BAIKAL. BRAVO à lui.

Nous hésitions à le faire mais le rhume était déjà présent pour ma part et Yann a peut être quant à lui eu peur de tomber malade et en voyage avec des enfants, il vaut mieux éviter d’être malade.  Nous voici partis tous les 6, un peu rapidement car la pluie arrivait, en direction de la mini boutique pour y boire un verre et échanger avec ce couple de marcheur. Ils était en effet partis le matin même de Listvyanka à pied pour rejoindre après quelques heures de marche le village de BOLSHYE KOTY où nous nous trouvions.

Retour le soir même sur Irkoutsk avec un bateau venu tous nous chercher au village.

Départ à 18 H et Arrivée vers 19H30

Et devinez qui nous attendait à l’embarcadère d’Irkoutsk : ARTEM et ALICA, nos hôtes « Couchsurfing » qui nous ont accueilli une nouvelle nuit.

Jeudi 13 Septembre 2018 : Train Irkoutsk – Oulan UDE

Départ en taxi de chez ARTEM pour nous rendre à la gare. Quelle surprise de voir la neige quand ils ont ouvert la porte. Les filles étaient très contente.

Avant de monter dans ce train, nous avions quelque chose d’important à faire : Réserver le fameux billet de train qui nous permettrait de sortir de la Russie, pour un départ prévu le lendemain. Et bien nickel, il restait des places. Oufff!!

Nous avions 1 journée de marge, nous étions large dans les temps.

Allez maintenant on monte dans le train pour environ 8 H de trajet et pour la 1ère fois nous avions réservé en 3ème classe afin de voir la différence et comme nous n’avions pas de nuit à passer, ce fût l’idéal pour voir les fameux grands compartiments .

Le soir venu, en arrivant à la gare  vers 20H, nous choisissons un taxi à qui nous demandons d’appeler notre hôte. Celle ci lui fait comprendre qu’il est trop tôt, on doit attendre 21H. Aucun souci, n’ayant rien pour le repas du soir, nous filons manger en face de la gare. 45 mn après, le chauffeur de taxi ne nous a pas oublié, il revient nous chercher pour nous emmener à notre hébergement.

L’appartement fût une belle découverte, il est super grand, 2 grandes chambres, grand  couloir, salle de bain nickel, cuisine nickel, là encore comme à Krasnoyarsk nous serions bien restés plus longtemps mais l’appel du large (enfin de la nature) est plus fort.

La propriétaire de l’appartement a même emmené Yann faire quelques courses pour le petit déjeuner, et elle nous a également appelé un taxi (1,92€) pour le lendemain midi afin de nous rendre à la gare.

Vendredi 14 Septembre : Frontière Russo / Mongole

Nous voici à la fin de notre séjour de 20 jours en Russie, Pays que nous n’imaginions pas comme ça, MOSCOU et le LAC BAIKAL ont été de belles découvertes, 2 opposés puisque d’un côté une ville gigantesque et magnifique avec une quantité de monuments à visiter inimaginables puis de l’autre un superbe LAC , encore à l’état sauvage, loin de tout où on a l’impression d’être seul au monde (ou presque).

La Russie est un pays à découvrir sans conteste malgré qu’ils ne parlent pas anglais ou très peu et qu’ils fassent assez souvent la tête, n’oubliez pas que c’est peut être une TRADITION.

C’est parti pour 1 nuit dans le train avec un passage de frontière vers minuit, nous sommes un peu plus strict à ce moment là, et les filles ne comprennent pas bien pourquoi. En effet, même si nous n’avons rien à nous reprocher nous craignions toujours qu’elles disent une bêtise. Ah les enfants!!!

Départ d’OULAN UDE à 15H45 pour arriver à OULAN BATOR à 6H50 de bon matin où nous retrouverons BASILE au petit déjeuner.

Prochain aventure en MONGOLIE

A bientôt

4 Commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s