Nos aventures du 15 au 20 Septembre : OULAN BATOR

 

Départ de la gare d’OULAN UDE à 15H45 en Russie où nous retrouvons Basile, rencontré à MOSCOU le 26 Août, puis revu au Consulat Mongol le 27 Août , jeune Guérandais également en Tour du Monde. 

Nous voici partis pour une nouvelle nuit dans le train, cette fois ci ça sera avec le Transmongolien puisque nous nous dirigeons vers la MONGOLIE notre prochaine étape.

Pas de photos du contrôle des papiers, nous avons hésités mais pas osés, en tous les cas le passage de la frontière se passera tard dans la soirée, et il vaut mieux être réveillés, y compris pour les filles qui doivent bien montrer leurs jolies bouilles aux contrôleurs, on ne sait jamais.

Samedi 15 Septembre 2018 : Arrivée à OULAN BATOR

Nous arrivons de bon matin à 6H50 où nous croisons Basile à la descente du train avec qui nous irons prendre un petit déjeuner à la gare.

Les filles sont H.S…..le contrôle des papiers tardifs suivi d’un levé plus que matinal, cela aura eu raison de leur enthousiasme habituel. Il faut vite trouver l’hébergement mais il en sera tout autre.

Nous disons au revoir à Basile et partons avec un chauffeur de taxi (trouvé pendant notre petit déjeuner) que l’on paiera en roubles (Monnaie Russe) puisqu’il nous en reste. C’est l’occasion de les écouler même si on apprendra un peu plus tard que c’était un peu cher. A cette heure matinale, pas vraiment envie de chercher trop longtemps un taxi.

Direction le Department STORE situé dans le centre d’OULAN BATOR où Olivier (AZUR TRAVEL MONGOLIA) nous attend pour nous accueillir, faire un point sur l’excursion prévue par mail auparavant et également qu’il nous emmène à notre hébergement.

Il est vraiment tôt, du coup on boit un verre avec lui, on se détend, on discute « excursion », il appelle à plusieurs reprises le numéro de téléphone qu’on a mais SANS SUCCES. On commence vraiment à se demander si notre appart réservé existe…bah oui, nous avons déjà été échaudés une fois à RIGA….pas deux fois quand même.

Nous n’avons plus beaucoup de batterie sur les téléphones ni sur la tablette, on cherche activement un autre logement au cas où, l’horaire matinal est à notre avantage, on a le temps mais cela sera sans compter sur un EVENEMENT IMPROMPTU et INHABITUEL :

Une coupure générale à OULAN BATOR : plus d’électricité donc plus de wifi, nous sommes le 15 Septembre, jour où la ville réactive tous les chauffages d’OULAN BATOR, autant vous dire que ça fait beaucoup beaucoup d’énergie .

Sur ce, nous décidons de partir à la recherche de notre hébergement que nous ne trouverons pas facilement, en effet ce n’est pas facile de se repérer ici… d’ailleurs MERCI à Olivier de nous y avoir emmené.

Nous sommes prêts du HARD ROCK CAFE, nous sommes contents, il y a également un petit supermarché en bas de la rue, tout roule. L’appartement est assez grand, il est situé au 7 ou 8 ème étage, en tout cas beaucoup trop étant donné que l’ascenseur ne fonctionnait pas.  Voyons le côté positif : ça fait les cuisses!

Plusieurs constatations : Le lit des filles n’est pas fait, ça ce n’est vraiment pas très important, les draps nous seront donnés plus tard dans la soirée vers 22H30 ainsi que des serviettes de toilettes. Entre temps, nous allons en voir un autre au 10 ème qui n’est pas mieux, nous déclinons la proposition, puis le « propriétaire » a Yann au téléphone a qui il demande de quitter expressément l’appartement où nous avions commencé à nous installer. Ce que je veux dire par là, c’est que nous étions allés aux toilettes et là, OH SURPRISE : pas d’eau pour tirer la chasse d’eau. Et oui la coupure d’électricité aura également déclenché une coupure générale de l’eau dans OULAN BATOR.

Nous sommes conviés à nous rendre dans un appartement situé au 5ème étage, c’est déjà plus appréciable pour nos gambettes. Allez, on reprend tous les bagages et on s’installe « partiellement » car déjà là, nous ne nous sentons pas très à l’aise, ce n’est pas propre, il fait froid, pas de chauffage, pas d’eau, pas d’électricité, rien ne nous aidant à nous sentir bien…on décide d’aller souffler en nous baladant dans OULAN BATOR, ville  où nous passerons une petite semaine, où nous avons eu le temps de prendre nos marques, nos repères.

Nous avons dormi avec nos écharpes, nos bonnets, pantalons et pulls, bref nous avons eu froid puisque le chauffage n’était toujours pas arrivé et au réveil, nouvelle surprise, pas de couverts, pas d’assiettes, RIEN du tout, là aussi ce n’est pas très grave, mais nous attendions cette semaine avec impatience afin de nous poser, de nous reposer, car les 1ères semaines ont été bien chargées mine de rien. Nous avions donc besoin d’un petit peu de confort. Oui oui, c’est ça aussi un TOUR DU MONDE. Et franchement ça fait un bien fou.

Cette 1ère journée aura été longue et fatiguante , nous nous faisons plaisir dans un bon restaurant que nous apprécierons tous les 4 : le CHAIRMAN au Corporate HOTEL.

Voici quelques photos de notre promenade de l’après midi, où comme je vous le disais dans l’article précédent, j’ai décidé de perdre un objet par pays, pour nous alléger comme dirait certains ou pour m’acheter un souvenir comme dirait d’autres, cette fois ci ça sera mon bonnet, tiens tiens nous sommes dans le pays du CASHMERE et il me faut absolument un bonnet pour partir en excursion; aussitôt perdu mon bonnet « CACHE CACHE » aussitôt (enfin presque car nous avons tout de même fait le chemin inverse au cas où) acheté un nouveau bonnet en CASHMERE, hihi . Et moins cher en plus! Que demander de plus.

Ci dessous le BLUE SKY, hôtel au design impressionnant et au prix tout autant impressionnant, vous comprendrez donc pourquoi nous ne l’avons pas choisi en remplacement de notre douteux appartement cité ci dessus.

 

 

IMG_1237

Dimanche 16 Septembre 2018

Nous nous mettons à nouveau à la recherche d’un nouveau logement sur booking car la nuit n’a pas été concluante. La persévérance a un prix certes mais nous sommes enchantés de notre trouvaille qui nous fera un bien fou. La localisation est TOP, juste dans le centre en face du Department Store, grand magasin avec je ne sais plus combien d’étages. Très pratique pour des courses matinales ou tardives.

Ayant rendez vous à nouveau avec Olivier afin de lui donner 30%  d’acompte pour notre excursion dans le GOBI, nous en profitons pour lui demander de nous emmener à l’hébergement en question. Encore merci à lui. D’ailleurs c’est la 1ère fois de notre vie que nous sommes millionnaires, retrait de 620 € = 1 800 000 Tugriks (Monnaie mongole).

Maintenant direction le nouveau logement.

Et là, WHAOUHHH, l’appartement est top, 2 grands vrais lits ( Grand Luxe pendant un tour du monde), tout est propre, la cuisine est équipée, nous avons en plus un canapé, chose très rare. La propriétaire et sa fille sont très gentilles, des bouteilles d’eau sont prévues pour nous accueillir, des échantillons de dentifrice etc…  Nous retrouvons le sourire, nous disons OK et nous la payons immédiatement.

D’un pas décidé, nous retournons à l’autre hébergement chercher nos affaires, sans savoir si nous devions payer la valeur d’1 nuit ou pas. Nous décidons d’improviser lors de notre passage devant la gardienne de l’immeuble.

2 options : – Yann ne souhaite pas payer du tout                                                                                                 – Pamela souhaite payer partiellement ne serait ce que pour la dame qui nous a monté les draps, qui nous a montré d’autres logements dans l’immeuble etc.. Et tout ça sans ascenseur je vous le rappelle puisque l’électricité n’est revenue que plus tard.

Je prépare l’équivalent de la moitié d’une nuit dans une poche. Et on avisera. Nous nous dépêchons de descendre, on briffe les filles, et là, PERSONNE à la réception, QUE C EST DOMMAGE. Pour Yann c’est tout vu, on file, on est tout content mais c’est sans compter sur une autre gardienne qui nous interpelle une fois dehors, Yann et les filles restent dehors prêts à courir pendant que je rentre lui montrer où j’ai laissé les clés. Elle passe un coup de fil rapide, peut être au propriétaire, je refuse de prendre l’appel, on ne sait jamais il est peut être tout proche. J’avoue que nous n’étions pas très fière de ne pas payer. Ceci dit la gardienne d’hier n’étant pas là, je dis au revoir tout sourire et HOP HOP HOP on se dépêche de disparaître dans le flot de la population. Bon vous me direz qu’on est 4 blancs, facilement repérable . On a attrapé un taxi en 30 secondes…OUFFF personne ne nous court après. AUCUN REGRET.

Ca y est notre semaine à Oulan Bator peut vraiment commencer, on est heureux, on est bien dans notre logement que nous attendions tant.

Bagages déposés, on file se promener, échanger nos derniers Roubles ( Monnaie Russe) en Tugriks (Monnaie mongole) puis visiter le musée des dinosaures à un prix dérisoire de 3,80 € pour nous 4! Les filles ont bien aimé cette visite même si ça ne vaut pas le MUSEUM D HISTOIRE NATURELLE.

Aucune photo de l’intérieur puisqu’un supplément nous était demandé pour ça!

Ensuite balade sur la place d’à côté où les filles feront un tour dans une roue « trop rigolote », et où Louna ne faisait pas la maligne. Yann en a profité pour acheter quelques légumes au marché situé sur cette même place. Cela fera notre repas du lendemain.

Non loin de là, nous nous rendons dans un restaurant, le ZOCHIN CAFE conseillé par le Lonely Planet. Simple, bon et pas cher!

Nous devenons adeptes DU repas journalier au fur et à mesure que les semaines passent, ce repas pris vers 17h, fera office de repas du midi et du soir. Conclusion : en France nous mangeons trop! Quand je dis NOUS, ne vous réjouissez pas trop vite ceux qui pensent que à nous 2 ( Yann et Pamela), je parle de tout le monde ou presque!

Retour tranquille vers le logement.

Lundi 17 Septembre 2018

Après une nuit encore un peu fraîche puisque le chauffage général n’a pas encore eu le temps de chauffer la ville, nous nous dirigeons au Musée du QI, il fait un temps magnifique, on décide d’y aller à pied (sinon c’est taxi), au bout d’un moment les 3 loulous (Emma, Louna et Yann si si) commencent à trouver la marche longue, on ne sait pas exactement où ça se trouve. On décide de demander notre chemin à 2 jeunes filles, elles sont super gentilles, c’est la pause du midi pour elles, elles trouveront quand même le temps d’appeler le musée pour nous et même de nous y accompagner. Les mongoles sont très souriants, très accueillants, franchement ça change des Russes même si il ne faut pas en faire une généralité.

Là aussi, les filles ont apprécié la visite du musée, c’est appréciable, elles sont toujours contentes de découvrir de nouvelles choses. Toujours, ou presque, enthousiastes. Merci les louloutes!

Sur la route du retour, la faim se fait sentir et nous passons devant une BAKERY (boulangerie), il y en a pas mal à OULAN BATOR, nous y achetons une baguette à 0,42 € qui se révèlera très bonne. Nous mangerons un peu plus loin le repas du midi et sur le pouce car après cela, c’est direction la LIBRAIRIE PAPILLON. Repérée sur le Lonely Planet, nous avons hâte d’y trouver des livres en français! Nous tombons sur un quartier français et en particulier sur une crêperie EN VENTE. Dommage, on pensait prendre un dessert ici. Tant pis ou tant mieux pour le bidon.

IMG_1312

Là encore nous demandons notre chemin, une dame nous aide, elle appelle même sa sœur qui parle anglais afin qu’on se comprenne, elle nous dit que la librairie française est fermée, elle nous conseille un autre endroit (l’académie), puis après avoir raccroché, la 1ère dame propose de nous y accompagner. C’est tout simplement très gentil. Nous déclinerons la proposition car trop loin et nous ne voulions pas l’embêter plus que ça! Merci à cette inconnue!

Ensuite juste à côté nous trouvons le  » Bistrot Français » où nous irons prendre le dessert, puis direction une boutique nommée le « SACHERS » également indiqué sur le LONELY PLANET et également FERMEE. Nous devions certainement commencer à être en manque de produits français cette après midi là. Tout va bien, cette envie nous est passée…pour le moment.

En rentrant vers l’hébergement, nous tombons sur la sortie d’une école, les mongoles sont trop mignons dans leur costume, on a essayé à leur insu de prendre des photos, tâche pas évidente car j’avais l’impression de faire quelque chose de malsain. La prochaine fois qu’on souhaitera faire ça, on demandera ça sera plus simple.

Ensuite petit tour à l’aire de jeux qui se trouve sur notre chemin, les filles sont ravies même si nous n’y restons pas longtemps. En effet, depuis notre départ les filles n’ont pas beaucoup eu l’occasion de s’amuser dans des aires de jeux. Nous sommes des parents indignes.

 

Mardi 18 Septembre 2018

Aujourd’hui visite d’un monastère bouddhique situé non loin du centre ville, pour nous y rendre nous prenons un taxi pour 1,20 €. En effet ici à OULAN BATOR, c’est extrêmement facile, on lève le bras, quelqu’un s’arrête (principalement des TOYATA PRIUS) et on paye 1000 Tugriks par KM soit 34 cts d’euros du km.

Visite du monastère GANDAN KHIID pour 4€90 pour nous 4.  Vers le XIXe siècle, Oulan BATOR  comptait plus de 100 temples et monastères pour quelque 50 000 habitants. Une bonne partie de ces édifices furent détruis en 1937 lors des purges religieuses. Vers les années 1990, le peuple mongol recommence doucement à pratiquer le bouddhisme. Ce monastère deviendra l’un des principaux sites touristiques du pays.

Signification de GANDAN KHIID = « lieu sacré de la béatitude suprême »

En 1944, le vice président des Etats-Unis, Henry Wallace, fit une visite en Mongolie et souhaita voir un monastère. Le 1er ministre mongol fit tout son possible pour rouvrir ce monastère tout en dissimulant les dévastations subies. Jusqu’en 1990, ce monastère demeura un « monastère témoin » pour les visiteurs étrangers.

Aujourd’hui plus de 600 moines y vivent. Nous avons pu en voir quelques uns.

IMG_1320

Quelques photos des différents temples, des stupas ainsi que d’une statue de 26m de hauteur.

Voici les stupas (monument religieux bouddhique, composé d’une coupole surmontée d’une flèche, renfermant des reliques du BOUDDHA) :

La statue d’origine, exécutée en 1911 puis détruite en 1937 par les Russes, a été reconstruite grâce à des dons japonais et népalais en 1996. Réalisée en cuivre recouvert d’or, elle mesure 26m de hauteur, elle contient 27 tonnes d’herbes médicinales, 334 soutras , 2 millions de liasses de mantras et 1 yourte entièrement meublée. Elle est installée dans le temple ci dessous mais nous n’avons pas de photos car là encore, il fallait payer un supplément. Nous avons tout de même fait une vidéo discrètement que je vais tenter de vous faire découvrir plus tard.

En ressortant du parc, nous nous octroyons une petite pause afin de planifier l’après midi, les filles en profitent pour jouer et nous, pour discuter avec un allemand en vacances en solo en Mongolie.

Allez zou, on reprend un taxi pour nous rendre dans un grand MALL ultra moderne (il y en a une grande quantité à OULAN BATOR c’est dingue ) où nous allons pouvoir voir quelques squelettes de dinosaures exposés dans le Hall.

Les filles ne sont pas plus épatées que ça, elles ont apparemment préféré le musée des dinosaures, ce qui ne sera pas notre cas. C’est tout de même impressionnant comme bêbête.

C’est l’heure du repas, nous nous dirigeons vers un resto Japonais qui fera notre bonheur. C’est excellent. N’allant pas au Japon pendant notre Tour du monde, nous apprécions de découvrir cette cuisine.

Le ventre bien rempli, c’est reparti direction la gare d’OULAN BATOR pour acheter nos billets de train « Oulan Bator – Beijing ». Beijing = Pékin

Nous quitterons donc la Mongolie le Vendredi 28 Septembre 2018.

Mercredi 19 Septembre

Matinée et midi école pour les filles. Elles travaillent un peu partout et pas mal sur tablette avec une application téléchargée avant de partir . Nous avons également des supports papier : cours de CE2 et de 5ème. Pas de preuve (surtout pour les grands parents) mais Emma travaillait en même temps dans l’autre pièce.

Ensuite rencontre très très attendue avec une famille française, du sud de la France, partie comme nous faire un tour du monde fin août avec leurs 2 filles. L’excitation monte du côté des misstinguettes. Nous nous sommes rencontrés grâce au site du routard, puis par mail, puis WhatsApp et enfin en vrai d’ici quelques heures!

Nous passerons par le Beatles Square où sont érigées des statues en bronze, à l’extrêmité nord, de John, Paul, George et Ringo d’un côté et d’une sculpture d’un jeune homme assis sur un escalier et grattant une guitare de l’autre.

Rendez vous est donné à 15 H au parc d’attraction d’Oulan Bator, nous y arriverons 10mn en retard et pensions franchement être à la bourre, on décide de se séparer, Yann reste avec Louna à l’extérieur du parc pendant que je pars avec Emma sillonner l’intérieur du parc. Les filles commençant à avoir faim, on se dirige vers l’entrée du parc qui a une vue d’ensemble sur d’éventuels arrivants. En l’occurrence nos arrivants tant attendus sont Jérôme, Cathy, Gaïa et Malou. Je me connecte à internet (wifi du restaurant) afin de voir s’ils ont envoyer un message sur WHATSAPP ou pas. Conclusion : ils seront en retard, la visualisation des photos de leur 1er pays (la Bulgarie) ainsi qu’un problème de porte de leur hébergement étant à l’origine. Franchement merci à eux, nous qui pensions être en retard à la base et bien non. Lors de ce tour du monde, il faut aussi apprendre à arrêter de courir (sauf pour prendre le bus ou le train bien-sûr), savoir prendre le temps de faire ce qu’on fait! Ils ont donc bien eu raison de prendre leur temps! En espérant vous revoir en Asie ou ailleurs dans le monde. Les filles ont tellement bien joué ensemble pendant que nous apprenions à nous connaître, nous les adultes. Nous avons poursuivi l’après midi au restaurant où nous avons mangé tous ensemble.

Voici la rencontre de PYLE FACE AU MONDE et DeZAGenZIG :

A BIENTOT LES AMIS VOYAGEURS!

Jeudi 20 Septembre 2018

C’est notre dernier jour avant notre excursion dans le désert de GOBI, alors direction les magasins de CASHMERE afin d’en profiter et ça sera grâce à Cathy de ZAGenZIG qui m’a conforté d’en l’idée d’envoyer par colis d’éventuels achats souvenirs. Merci Cathy.

Alors nous avons acheté un bonnet aux filles ainsi qu’une écharpe pour Emma afin qu’elle en ait une pour l’excursion ainsi qu’une paire de moufles chacune et des chaussettes pour moi. Nous avons très longuement hésité à acheter d’autres vêtements en cachemire mais à ce moment là, je ne voulais pas nous surcharger ne sachant pas si j’allais avoir le temps de les envoyer en France.

Avant de rentrer préparer les sacs pour l’excursion nous passons au Department Store faire les courses pour notre semaine dans le désert, ça sera essentiellement du chocolat, des mouchoirs et du papier toilette. Bah oui quoi, ce sont 3 achats existentiels.

Allez c’est parti pour la répartition de nos affaires pour la semaine dans 3 sacs puisque nous pouvons laisser nos 2 gros sacs à roulettes chez Olivier et Erka (notre guide) ainsi que les médicaments de Yann dans son frigo. Merci encore.

Ah oui avant cela, nous avions essayé de retirer de l’argent dans différents distributeurs afin de régler le solde de l’excursion avant notre départ le lendemain matin : ECHEC TOTAL. Il est tard on verra ça avec Erka.

IMG_1434

La suite de nos aventures dans le GOBI très prochainement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s