Nos aventures du 28 Novembre au 1er Décembre 2018 : la Capitale, Vientiane!

 

Mercredi 28 Novembre 2018 : Direction VIENTIANE

Réveil à 6h30, une longue journée de transport en minivan nous attend pour nous rendre à Vientiane. Celui ci vient nous chercher vers 7H30 à l’hôtel. C’est parti pour environ 8H30 de route. Sur les blogs, ainsi que les forums et parmi nos différentes rencontres, nous nous attendions à un trajet difficile, une route défoncée, bref la galère et bien, et je précise bien que c’est notre point de vue, cette route n’est pas aussi hasardeuse que ce qu’on entend dire! Au vue de la 1ère route empruntée en arrivant au LAOS, c’est presque de la rigolade.

 

IMG_6441

Louna dans le minivan

VOMITOS PARTYS

J’ai complètement oublié de vous parler dans l’article précédent d’une spécialité Laotienne à laquelle on a pris part les 3 premiers jours après avoir franchi la frontière à l’Est : les VOMITOS PARTYS comme on a décidé de les appeler. En effet, en montant dans les minivans, il y a des sacs plastiques à disposition devant nous : Mais à quoi bon ça peut servir? Et bien nous allons vite comprendre et là le concours a commencé avec les locaux. Emma et moi-même avons trouvé ça « drôle »  de participer, par contre Yann et Louna ont trouvé encore plus drôle de nous regarder et de compter les scores. Les Laotiens sont très sensibles et vomissent facilement mais nous n’allons pas nous moquer car notre estomac n’a pas vraiment aimé cette partie du LAOS. SCORE FINAL : LAOS 5 /4 FRANCE

Retournons à nos moutons, le trajet jusqu’à Vientiane va se faire en 2 fois puisque nous avons changé de minivan à Vang Vieng, bien évidemment nous n’étions pas au courant de ce changement mais comme cela fait déjà un bon moment que nous sommes en Asie nous ne sommes pas surpris. Le seul HIC c’est que notre chauffeur nous avait dit qu’on s’arrêterait environ 15mn pour manger mais il n’en sera rien. Tant pis!

Sur le chemin, nous avons pu observer que les Chinois sont, d’une certaine manière très présents et le reste de notre périple en Asie nous le confirmera malheureusement! Ils ont en quelque sorte racheter le Nord du LAOS, paraît-il bien-sûr ET ils créent une ligne de chemin de fer qui va traverser tout le LAOS du Nord au Sud. Et ce n’est pas fini, nous le constaterons au Cambodge.

La ligne de chemin de fer construite au LAOS par les Chinois

Nous pourrions épiloguer des heures et des heures à ce sujet mais ce blog n’est pas fait pour ça alors poursuivons notre arrivée à Vientiane. Arrivée à 16h, ça va, ce n’est pas trop tard, on a le temps de trouver un bus local trouvé in extremis (Yann avait commencer à mettre les bagages dans un taxi) qui nous emmènera dans le centre, non loin de l’auberge de jeunesse repéré sur booking, c’est bon ils ont de la place. On s’installe et on file manger au Lao Kitchen.

Jeudi 29 Novembre 2018 : Ambassade du Cambodge

Le passage de la frontière Laos/Cambodge au Sud des 4000 îles est réputée pour être coriace, on a donc préféré assurer le coup et faire nos visas avant, voilà pourquoi nous avons décidé de passer 3 jours à VIENTIANE. Cette capitale n’est pas vraiment conseillée par les autres voyageurs à quelques exceptions près, mais de notre côté, nous avons apprécié et avons trouvé de quoi nous occuper : Ambassade, Buddha Park, Patuxai, Wat Tuat Luang, Piscine…

Ambassade du Cambodge

IMG_6442

Une fois les papiers remplis et les passeports déposés, on file au Buddha Park grâce au Bus N°14.

Buddha Park

IMG_6455

 

Il fait extrêmement chaud, on est en tout début d’après midi, on finit par craquer pour une glace dégustée au bord du Mékong. Humm, que ça fait du bien!

Il est temps de reprendre le Bus N°14 pour retourner dans le centre.

IMG_6503

IMG_6505

Une fois déposée dans le centre, une longue balade nous attend pour découvrir Vientiane, capitale et plus grande ville du LAOS comptabilisant environ 800 000 habitants, elles est située sur la rive gauche du Mékong.

IMG_6520

Petit à petit nous nous rapprochons du fameux Arc de Triomphe Laotien : le PATUXAI, bâti entre 1957 et 1969, monument dédié aux personnes ayant combattu contre la France pour l’indépendance du pays.

IMG_6541

IMG_6546

IMG_6552

IMG_6553

Le PATUXAI by Night

IMG_6558

Nous nous dirigeons vers le Pha That Luang, monument le plus sacré du pays censé contenir un cheveu de Bouddha. Sur le chemin, Emma s’est faufilée au milieu des locaux (et pas que) pour participer à un cours de zumba. Vous trouverez la vidéo sur Facebook d’ici peu. Elle adore ça et son challenge approche à grand pas : être à l’initiative d’une danse!

Wat Tuat Luang by Night

IMG_6572

Au vue de l’heure tardive, on se doutait bien que le monument bouddhique allait être fermé, alors on y fait un tour rapide et on file manger. Tout le monde est fatigué, ça s’énerve un peu alors on fait simple et on prend le 1er restau qui se présente, ça sera du Chicken frit au Texas Chicken. Et pour rééquilibrer le repas, rien de tel qu’une dégustation de fruit!!

La journée a été bien chargé, il fait vraiment très chaud, on n’en peut plus alors on rentre en tuk tuk!

Vendredi 30 Novembre 2018

Journée placée sous le signe d’une grand chaleur, c’est même étouffant, il va falloir qu’on trouve une solution : Trouver une piscine!

Mais avant cela nous devons nous rendre à l’Ambassade récupérer nos passeports avec les 4 Visas Cambodgiens, pour se faire, on retrouve notre chauffeur de tuk-tuk de la veille qui stationne devant notre hébergement. Ce trajet d’environ 15 mn s’est révélé un peu dangereux le temps d’un instant, en effet ça a pilé très dur, on s’est retrouvé projeté vers la cabine du chauffeur, on ne lui en a pas voulu, il a réagi comme il a pu devant ce freinage soudain. Mon bras droit en a pris pour son grade, on a même cru à de la casse, il est resté enfoncé un bon moment. Aïe, Aïe, Aïe!!!

Arrivés trop tôt à l’Ambassade, on patiente jusqu’à l’arrivée du Monsieur qui nous remettra nos passeports sans aucun bakchich.

Ensuite on demande au tuk tuk de nous emmener à la piscine, on avait prévu aussi discrètement que possible les serviettes et les maillots de bain afin de faire une surprise aux filles. Bon elles ne sont pas si naïves que ça, je pense qu’elles avaient compris.

ERREUR de parcours sur le choix de la piscine

Notre chauffeur de Tuk-Tuk nous a emmené à la piscine municipale, on a réfléchit un instant mais à ce moment là on a aussi expliqué aux filles qu’on avait  repéré un palace où la piscine était ouverte au public, alors on hésite, et on y va. Une fois arrivés devant, Yann va demander si nous pouvons y aller, c’est OK, il demande le prix, il croit avoir compris un tarif que je trouve correct donc c’est bon on dit au revoir à notre chauffeur et tout content on file à la piscine de l’hôtel. Mais là surprise, une fois à l’accueil de la piscine, tout excités que nous sommes, le tarif est en fait beaucoup plus élevé que ce qu’on avait compris. On a été bête sur ce coup là, on a accepté et nous sommes restés là tout l’après midi afin de rentabiliser l’accès à cette piscine GLACIALE. Et oui pour couronner le tout, une fois qu’on a payé on s’est rendu compte que l’eau était vraiment HYPER GLACIALE, pas cool du tout pour un palace.

IMG_6591

Louna, même pas frileuse, nous embêtera tout l’après midi pour jouer avec elle dans l’eau. Finalement heureusement car sinon on serait venu là pour rien.

Vue sur le Mékong

IMG_6592

L’après midi touche à sa fin, il est temps de rentrer, à pied pour rattraper le budget excessif de la piscine, on se change et on part découvrir le « TANGO BAR », un restaurant situé à 100m de notre hébergement et tenu par un français, Benoît (Guérandais au passage). Ce fût un moment de dégustation de nos saveurs bien françaises, excellent pour nos papilles. Cela nous manquait tant, merci à toi BENOIT pour ton accueil et tes délicieux produits.

TANGO BAR à Vientiane

Le ventre bien rempli, il est temps de rentrer préparer les sacs puisque nous partons le lendemain en direction du Sud du LAOS. A ce moment là, nous ne savons pas encore à quelle heure nous partons puisque nous n’avons rien réservé, l’Asie c’est facile, pas besoin de s’inquiéter bien longtemps avant, tout peut se décider quasiment au dernier moment.

Samedi 1er Décembre 

On fait les sacs, on libère la chambre et on part à la quête d’un bon tarif pour les tickets de bus. Notre exigence : prendre le bus avec un Winnie l’Ourson dessus, pas facile quand on ne voit pas le bus. Cette compagnie (King of bus) a en effet de très bonnes critiques et ce trajet de nuit me tracasse un peu. On croise les doigts et on verra bien. On décide donc de prendre un sleeping bus qui partira le soir même à 19h30 et qui arrivera à PAKSE à 6H20 du matin.

Les tickets en poche, on part continuer de visiter la ville, cette fois-ci ça sera en direction du Morning market que Yann souhaite visiter pour découvrir de nouveaux produits comme il aime tant faire depuis le début du tour du monde.

IMG_6608

IMG_6605

De mon côté, j’aimerais aller visiter le Wat Pha Tuat Luang que nous n’avions pu découvrir la veille alors une fois le tour du marché fait (une partie car il est immense), on prend un tuk tuk car nous sommes un peu pris par le temps et on part voir ce monument doré qui figure sur les armoiries et les billets de banque du LAOS.

IMG_6616

WIKIPEDIA (autant être honnête, notre source d’info est bien souvent wikipedia)

Situé à trois kilomètres au Nord du centre ville, le Pha That Luang est un stupa quadrangulaire de 35 mètres de hauteur, entièrement doré. Il est entouré d’un cloître carré muni de deux entrées et de deux pavillons (sur les quatre originels). À proximité immédiate, quatre temples bouddhistes modernes ont été construits (deux à l’Ouest et deux à l’Est).

Statue du roi khmer Jayavarman VII dans le cloître
Le That Luang abrite une statue khmère de Jayavarman VII, le dernier grand roi d’Angkor, témoignant des liens historiques de Vientiane avec l’Empire khmer.
Les sondages réalisés par Léon Fombertaux – durant la rénovation de 1929 à 1935 – permirent de découvrir qu’au cœur du monument se trouve un stupa (ou that) primitif. Cette structure cachée, de plan carré, est bâtie en blocs de latérite parfaitement taillés. Chacun des côtés est couronné par cinq grandes feuilles de lotus, dont les extrémités ont été rognées lors de la construction de la superstructure visible aujourd’hui.

Comme à chaque visite de temples, nous devons nous couvrir les jambes et les épaules, il y a très souvent des paréos, des foulards, des jupes à disposition comme vous pouvez le voir sur l’une des photos. SEXY LADY.

Juste à côté sur la droite, quand vous faites face au Wat Pha That Luang, nous avons pu y découvrir un gigantesque bouddha allongé.

IMG_6634

Un long trajet de bus nous attend et comme bien souvent les trajets de nuits ne sont pas toujours très confortable alors pour se donner des forces, on se rend de nouveau au TANGO BAR.

IMG_6647

Un pick up a lieu à notre hôtel 1H avant le départ du bus, ça c’est super pratique. C’est compris dans le tarif du bus.

IMG_6648

Heureuse comme tout, WINNIE L OURSON est là

Nos lits sont relativement confort, Louna dort avec Yann et Emma avec moi-même, tout se passe bien et c’est même plus sympa que ce que j’espérais : on peut observer le ciel, les étoiles, la lune, le tout étant tellement dégagé que c’est magnifique. Aucune pollution visuel.

Nous sommes arrivés à PAKSE le lendemain matin à 6H20! Frais comme un gardon!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s