Bilan des 6 mois de notre Tour du Monde

Ce BILAN  a été publié sur Facebook en temps et en heure le 20 Février 2019, date anniversaire de nos 6 mois, avec un peu de retard, le voici sur notre blog . Cet article a été rédigé une nuit quelques jours avant le 20 Février 2019.

Et oui nous sommes partis le 20 Août 2018  (de Bretagne) et d’ici quelques jours nous serons le 20 Février 2019 (à Koh Tao en Thaïlande), ce qui correspond à nos 6 mois de tourdumondistes!
Le voyage se passe à merveille, dans l’ensemble, même si nous avons connu quelques plans galères (très soft) mais c’est ce qui en fait maintenant des souvenirs croustillants.

Partir en tour du monde, ce n’est pas des VACANCES comme certains pourraient penser, nous sommes sans arrêt en recherche, en préparation de la suite, nous ne nous posons pas vraiment, il faut sans cesse penser à « après, on fait quoi, on va où, comment on fait, est-ce possible???? » Alors que quand on part en vacances, on ne se demande pas tout ça, il est beaucoup plus facile de répartir un budget sur 3 semaines dans un seul pays qu’un budget sur 2 ans dans une multitude de pays.

Notre rêve s’est enfin réalisé, nous sommes partis à l’aventure, nous ne prévoyons pas grand chose à l’avance et ça fait du bien, par contre la contrepartie c’est que tous les 2 ou 3 jours il faut penser à ce qu’on fera le lendemain, s’informer sur ce qu’il y a à faire, à réserver, faire de nombreuses recherches sur internet etc… Nous nous rendons également compte que si nous étions partis 1 an, il aurait fallu « courir » et surtout ça voulait dire qu’on aurait dû rentrer cet été…et malgré le manque des amis et de la famille (qui s’est fait ressentir ces dernières semaines, surtout pour Louna qui réclame ses camarades et en particulier Léa sa meilleure amie), nous avons envie de continuer de découvrir le monde.

Nous avons vécu les 3 premiers mois du voyage de manière assez rythmée, puis il a fallu se raisonner et apprendre à se poser de temps en temps ce que nous avons commencé à faire au Vietnam (en Novembre 2018). Qui veut voyager loin, ménage sa monture!
De belles rencontres ont eu lieu, telles que

– notre hôte à MOSCOU, Natacha

– un couple de jeunes Russes à Ekaterinbourg se demandant ce qu’on faisait là si tard à la recherche de notre logement,

– Artem et Alica qui nous ont hébergé à Irkoutsk non loin du Lac Baikal

– 2 étudiantes très souriantes qui nous ont aidés à trouver un musée que l’on cherchait désespérément à Oulan Bator, en Mongolie

– rencontre à OULAN BATOR d’une famille avec leurs 2 filles faisant un tour du monde d’1 an, partis fin août comme nous (nous nous reverrons au Cambodge fin Décembre ) Si vous voulez les suivre : DeZIGenZAG

– à Pékin, un Chinois parlant Français (perle rare) qui est venu spontanément nous aider à prendre nos forfaits pour le METRO, Et oui, les Chinois ne parlent pas anglais et encore moins Français!

– à Pingyao un groupe de Chinois nous a invité à trinquer avec eux à leur table.

– dans le train entre Chengdu et Shanghaï, une jeune chinoise s’est pliée en 4 pour nous aider à changer nos plans

– la gentillesse du gérant de l’hôtel à CAT BA ISLAND au Vietnam où nous étions pour l’anniversaire de Yann et qui lui a offert un gâteau

– de superbes rencontres faites sur la boucle des Bolovens au LAOS : des voyageurs d’un jour et des tourdumondistes qu’on a revu aux 4000 îles puis au Cambodge. Pour les suivre :  « Les Amoureux du Monde »

– Sur un trottoir juste à côté de la plage de KEP (Sud du Cambodge), nous avons rencontré une maman Cambodgienne travaillant à Phnom Penh et venue passer 2 jours sur la côte avec toute sa famille et qui nous a invité à partager leur repas du midi et du soir par terre dans la rue sur une natte

– à Battambang, un Franco-Cambodgien chez qui nous avons dormi et qui nous a expliqué l’histoire de son pays (dramatique) ainsi que des pays voisins à l’aide de nos 4 paires de chaussures, moment très ludique et vraiment très intéressant.

– A Chiang Raï, dans le Nord de la Thaïlande, nous avons rencontré 2 familles, l’une Canadienne en vacances pour 1 mois puis 1 autre famille, Française cette fois ci, en tour du monde d’1 an avec leurs 3 filles! Des moments d’échanges toujours super sympa aussi bien pour les enfants que pour les adultes.
Nous avons rencontré tellement de voyageurs au cours de ces 6 derniers mois, que nous n’allons pas pouvoir tous les énumérer mais ils resteront toujours dans l’histoire de notre TOUR DU MONDE.
Les pays traversés :

France, Allemagne (Berlin), Pologne (Varsovie et Bialystok), Lituanie, Lettonie (Riga).
Les pays visités et notre ressenti (tout à fait personnel):

– Russie (3 semaines) : Population très froide au premier abord mais une fois à l’intérieur de la famille, très chaleureuse

– Mongolie (2 semaines) : Population souriante et très accueillante, Capitale très moderne de par certains aspects (de nombreux MALLS)

– Chine (33 jours) : Population n’ayant pas les mêmes codes que les nôtres, ne parlant pas (ou peu) anglais mais Gentils cependant

– Hong-Kong (3 jours) : Population très disciplinée surtout en arrivant de Chine, Ville très verte avec de nombreuses plages autour de l’île d’Hong-Kong

– Vietnam du Nord (12 jours) : Population souriante mais à l’affût de l’argent

– Laos (30 jours) : Population au rythme ralenti, « Doucement le matin, Pas trop vite le soir », Population souriante

– Cambodge (25 jours) : Population très jeune dû à son histoire dramatique et récente (1975-1979), les anciens ont un passé douloureux

– Thaïlande (60 jours) : Population souriante où le sourire veut tout et rien dire. N’aurait-il pas compris comment fonctionne le tourisme ???
Pour YANN, le pays qui l’a le plus marqué c’est le Cambodge par rapport à son Histoire ainsi que le Laos pour la beauté de ses paysages.

Pour PAMELA, l’immensité du Lac Baïkal restera un superbe souvenir gravé dans ma mémoire ainsi que le LAOS, pour le mode de vie très tranquille ainsi que les magnifiques cascades de Luang Prabang

Pour EMMA, son pays préféré : le LAOS pour ses paysages et sa tranquilité

Pour LOUNA, elle a beaucoup aimé MOSCOU ainsi que le LAOS également pour ses paysages et sa tranquilité
Concernant les études, nous pratiquons l’instruction en famille car après avoir lu une multitude de blogs, le CNED reste très contraignant dans le cadre d’un voyage au long cours autour du monde. Ce type de cours est adapté aux gens qui restent chez eux avec un rythme normal.  Nous n’avons pas de rythme particulier, au début du voyage en Russie et en Chine nous travaillions dans le train grâce à des applications téléchargées (ITOOCH) avant le départ. Elles ont eu la chance de faire leur rentrée scolaire au LAC BAIKAL le 11 Septembre 2018 (1 semaine après leurs camarades).

Nous avons également emporté avec nous des cahiers de maths et français niveau CE2 pour LOUNA ainsi qu’un cahier de dictée. Pour EMMA nous avons emmené un gros cahier niveau 5ème qui englobe tout le programme de l’année. Elles ont également un cahier de brouillons chacune, très important pour les dictées, les calculs, la géométrie etc… Au fil du voyage nous complétons ce que nous avons emmené, et après avoir rencontré 1 couple de voyageur au Lac Baïkal, Emma a téléchargé DuoLingo pour apprendre l’espagnol. On a aussi commencé à acheter des livres à Hanoï au Vietnam dans une librairie française, puis en Thaïlande à l’Alliance Française de Bangkok ainsi qu’à Chiang Mai dans une librairie où l’on peut échanger.

Les filles ont gardé contact avec leurs anciens établissements, Marina, prof de CE2 à l’école St-Louis nous suit ainsi que ses élèves et pour le collège St-Joseph, Mme GOUZER et Mme CROLAS nous suivent également.
Emma réalise un exposé à la fin de chaque pays (elle est bien en retard d’ailleurs à ce sujet, mais elle va les faire , c’est important) d’une part pour elle mais aussi pour les envoyer aux 2 professeurs qui la suivent ainsi qu’à Marina à l’école St-Louis.
Concernant une éventuelle journée type : Nous n’avons pas  de journée type, tout se fait au feeling, et en fonction de plein de paramètres : les visites à faire, l’humeur des uns et des autres, les envies de chacun, la météo  etc…

Nous ne travaillons pas tous les jours mais quand nous nous y mettons, on s’y met plusieurs heures d’affilées, au début, il n’y avait pas de récré, mais à la demande des filles, nous avons décidé d’avoir des temps de pause « comme à l’école ».

Yann travaille avec Emma et moi-même  avec Louna, nous avons tenté d’inverser mais l’équipe « Yann-Louna » ne fait pas bon ménage!! Emma vient cependant m’interroger quand elle a un doute!! Yann tente d’être patient….
Quelques chiffres:
+ de 20 000 Kms parcourus

Zéro avion

Environ 25 trains (de jour comme de nuit)

Environ 20 bus (de jour comme de nuit)

Quelques MINIVAN

1 trajet en stop

3 Vomito Party au Laos (grâce à leurs routes sinueuses) (Les Laotiens ont gagné 3 à 2)

4 scooters (Cat Ba au Vietnam et Plateau des Bolovens au Laos)

2 sorties en kayak dans la Baie de Lan Ha au Vietnam  pour nous 4 et 1 aux 4000 îles au Laos pour Yann

4 vélos loués à Mai Chau au Vietnam

4 Baignades dans les Cascades (Laos)

1 Chute au ralenti en scooter

1 Croisière By night à Hong-Kong

1 Croisière dans la Baie d’Halong

De nombreuses visites de musées et de temples

1 visite chez le dentiste (pour Yann)

3 visites à l’hôpital (Thaïlande) pour Yann, Pamela et Louna

3 écoles visitées (Chine et Laos)

1 journée avec les éléphants à Chiang Mai

2 cours de cuisine (Laos et Thaïlande)

13 frontières passées  DONT 9 avec contrôle des passeports et VISA : Et tout ça par voie Terrestre et avec quelques Bakchichs!!

2 Cartes SD terminées : Des milliers de photos prises.

Perdu 1 Oreiller de voyage (Pam), 1 Bonnet (Pam), 1 Paire de lunette cassée (Pam)

1 Paire de Tong achetée

Ah si Bonne Nouvelle : Nous avons perdu du poids , 8 Kgs chacun pour Pam et Yann, 2 Kgs pour Emma (qui n’en a pas besoin) et 1 Kg pour Louna (qui grandit)

Nous avons décidé dès le début de nous peser tous les 2 mois, on a donc démarré à MOSCOU chez notre hôte NATACHA puis chez Vincent BELLOIR (anciennement Le Goût du Bonheur) parti travailler en Chine à Hangzhou à qui nous sommes passés faire un coucou, puis à Noël dans une salle de sport à Kampôt au Cambodge.
Quelques anecdotes :

– A RIGA tout juste parti depuis 5 jours, nous nous rendons à notre hébergement réservé sur booking, et là c’était un Appartement Fantôme dans un quartier qui craint.

On retourne à la gare pour avoir la wifi et se mettre en quête d’un nouvel hébergement, finalement nous irons à l’IBIS juste en face qui nous fera un prix très intéressant.

– Les trains en Chine peuvent durer très longtemps, genre 36 H entre Chengdu et Shanghaï, et quand on ne le sait pas car la vendeuse ne parle pas anglais ou très mal et bien c’est TROP TARD une fois qu’on est dedans  et que le contrôleur nous dit « 18 » à plusieurs reprises quand on lui demande à quelle heure on arrive le lendemain matin. Une jeune Chinoise finira par nous dire que le train n’arrivera pas le lendemain matin mais le surlendemain matin.

– A Chengdu, nous avions réservé un hébergement par booking et à l’arrivée (de nuit) notre taxi l’appelle et là « Et bien non, il ne nous accepte plus car nous sommes NON CHINOIS »

– Le passage de Frontière entre le Vietnam et le Laos fût un peu stressant dû à l’endroit totalement désertique. En effet, nous passons les frontières par nous même, sans bus, sans tour organisé, du coup une fois le tampon de sortie du Vietnam apposé, on arrive à la frontière côté LAOS, et là, déjà il y a eu du bakchich alors qu’on ne s’y attendait pas et SURTOUT, il n’y avait rien qui nous permettait d’avancer, aucun commerce, aucune guesthouse, aucun taxi, aucun tuk tuk, aucun bus, aucune âme qui vive : RIEN, le désert total. (Mise à part une station essence fermée). Après avoir demandé un taxi au douanier qui a gentiment décliné notre requête même après avoir fait croire que notre 2ème avait un traitement à prendre le soir absolument car elle avait une maladie…pas de cœur le type…bref on patiente, de toute façon rien d’autre à faire et au bout de 2 h Oh MIRACLEun bus vieillissant et bondé arrive, pas d’autres solutions que de monter dedans même si notre enthousiasme n’était pas de la partie.
Notre ressenti global sur l’Asie:
C’est un chouette continent qui mérite le détour ne serait ce que pour voir d’autres cultures, un autre mode de vie : vivre et manger dehors tout le temps, chaque pays a son passé, a ses caractéristiques, le Vietnam est contradictoire (magnifiques paysages avec un climat très incertain, certains habitants locaux nous considèrent comme des portes monnaies sur patte toujours avec le sourire),  le LAOS est CALME et ZEN, le Cambodge a une terrible histoire et est l’un des pays les plus sales d’Asie mais leurs habitants sont adorables à quelques exceptions près bien-sûr et pour finir la Thaïlande que l’on attendait tant (enfin pour Pamela) n’est pas vraiment le pays du sourire comme beaucoup le dise (enfin si, mais est-ce sincère?, nous avons un doute) , ils ont compris que le tourisme de masse était chez eux, alors impossible de discuter les prix, ils restent ferme les 3/4 du temps ceci dit  les paysages sont magnifiques, l’atmosphère générale est agréable, la nourriture est très bonne et les transports ne sont pas chers du tout. C’est un dépaysement assuré. Les gens ne se prennent pas la tête et vivent au jour le jour et ça c’est plutôt sympa. Nous pouvons tout faire en Asie même au dernier moment, sans avoir réservé, ça c’est top. En France c’est impensable. Voyager en Asie, c’est très simple.

L’Asie fût une belle découverte mais l’envie de découvrir un autre continent se fait vivement ressentir, les grands espaces nous manquent, une nourriture plus occidentale également.
Notre prochaine étape sera l’Australie, nous prenons l’avion (nous avons cherché un bateau mais n’avons pas trouvé) le 8 Mars pour arriver à Sydney le 9 Mars au matin, nous resterons 3 mois en Australie à découvrir le Sud de Sydney à Perth, suivi de l’Outback avec un retour de Cairns à Sydney.

Ensuite aux alentours du 8 Juin, nous irons en Nouvelle-Calédonie où nous aimerions rester 2 mois et 3 semaines, soit jusqu’à fin août.

Et pour finir la visite de l’Océanie, nous serons en Nouvelle-Zélande en Septembre/Octobre.

Puis direction l’Amérique du Sud l’hiver prochain.
MAIS comme rien est réservé, il peut y avoir des changements de plans, d’un point de vue budget d’une part et d’un point de vue « nouvelles envies » d’autre part!

Les voyageurs rencontrés au fil du temps nous donne envie de découvrir d’autres pays auxquels nous n’avions pas pensé… (Colombie, Costa Rica…)

Un autre paramètre aussi peut nous faire changer nos plans : si le bien-être de tous les membres de la famille n’est pas au rendez vous, on réfléchira différemment à la suite!!!

PS: Nous voici rendus en Australie depuis le 9 Mars 2019, et on est déjà FAN. Les paysages sont superbes, nous qui étions en manque de grands espcaces et bien nous sommes servis. On aborde ce nouveau continent totalement différemment puisqu’on a fait le choix de faire un road trip de 3 mois en Australie (4×4 et camping), de nous poser presque 3 mois en Nouvelle Calédonie puis de louer un camping car en Nouvelle-Zélande.  Bref tout cela s’annonce rempli de découvertes, on devrait en prendre plein les yeux.

Pamela, Yann, Emma, Louna

PYLE FACE AU MONDE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s