Nos aventures du 23 au 29 Décembre 2018 : KAMPOT et KEP

Dimanche 23 Décembre 2018 : Arrivée à Kampot

Le trajet s’est bien passé, aucun souci à déplorer et tant mieux car les trajets en bus et de nuits ce n’est pas quelque chose qui m’enchante mais en tour du monde, nous n’avons pas toujours le choix, même si  on  cherche le plus souvent possible la compagnie qui a les meilleures critiques soit « GIANT IBIS » pour ce trajet.

Il est 6H du matin, nous voici arrivés à PHNOM PENH, la capitale du Cambodge que nous ne visiterons pas à cette escale puisque nous sommes là juste pour 2h le temps de nous rendre à la gare ferroviaire et attraper LE train qui nous emmènera à KAMPOT.

IMG_8088

Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus, nous sommes fatigués, un trajet en bus ce n’est jamais très reposant mais ça permet d’économiser une nuit d’hôtel et d’avancer en même temps, ça c’est plutôt chouette.

Missions du moment : retirer de l’argent et acheter de quoi prendre un petit-déjeuner sur le pouce.

La 1ère mission s’est avérée plus compliquée que prévu, les distributeurs ne veulent pas nous délivrer de billets, c’est bien embêtant, après 3 ou 4 DAB, je finis par en trouver un qui accepte de nous permettre de nous acheter notre petit déjeuner. Il me semble de mémoire que c’était un DAB de la banque Canadienne située non loin de la gare ferroviaire. Les billets en poche et le petit déjeuner acheté, le tout ayant pris plus longtemps que prévu, Yann commençait à s’inquiéter. Rappelons qu’en Asie nous n’avons jamais acheté de carte SIM, quand nous nous séparions pour X raisons nous ne pouvions pas nous joindre. Cependant le grand avantage de l’Asie c’est qu’il y a très très souvent la wifi accessible gratuitement alors un petit mail en dernier recours et ça repart!!!

L’heure tourne, le guichet pour acheter les billets de train devrait être ouvert mais PERSONNE, NADA.  Nous ne sommes pas les seuls backpackers à attendre, le train est là, l’heure de départ du train approche et toujours personne. Soudain une dame arrive tout à fait calmement elle s’installe et commence à délivrer les billets aux gens mais au vue de la grandeur de la queue et des demandes à rallonges de certaines personnes mais aussi des chinois qui doublent, on comprend vite qu’on ne sera pas servi à temps. On trouve le moyen de lui faire comprendre qu’on est plusieurs à vouloir prendre le train qui part dans quelques minutes, elle nous dit de monter dans le train et qu’on pourra acheter les billets directement à bord. Ok Madame, merci! Je me retourne, Yann a déjà pris les bagages et est juste à côté du train.

IMG_8090

Vous le voyiez le train? Il a combien de wagons d’après vous?

Et bien 2 seulement! Plus celui où ils mettent les scooters, vélos et autres véhicules!

Il faut savoir qu’au Cambodge, le train commence depuis quelques mois seulement à être réhabilité, il n’y a donc pas de train tous les jours, ni pour toutes les destinations, il a donc souvent fallu trouver d’autres moyens de transport pour aller d’un point A à un point B.

Pour le moment, place au trajet « PHNOM PENH – KAMPOT » qui prend autant de temps en train qu’en voiture sinon plus. Le train roule la porte ouverte, il est tellement lent qu’on pourrait presque descendre, marcher à côté puis remonter dedans.

 

C’est aussi par ce moyen de transport qu’on a pu se rendre compte de l’insalubrité du CAMBODGE, les ruelles avoisinants PHNOM PENH sont un vrai dépotoir ambulant, les gens vivent dehors le long de la voie ferrée et entourés d’un monticule impressionnant de déchets. C’est assez choquants, on l’imagine, on le sait, on l’a vu par différents reportages, on en entend parlé mais franchement le voir en vrai prend une toute autre dimension. Ca fait réfléchir, MAIS QUE FAIRE?

Une fois la capitale passée, le paysage Cambodgien défile sous nos yeux pendant plusieurs heures à un rythme lent certes mais pas désagréable, c’est bien aussi de prendre le temps, de voir évoluer le paysage tranquillement, on l’apprécie d’autant plus d’ailleurs.

En début d’après midi, on arrive à KAMPOT et la bonne nouvelle, c’est que ce trajet ne nous a rien coûté, en effet au moment de payer la dame dans le train, l’argent sorti de ma sacoche, celle-ci se met à rire avec 2 autres passagers ce qui la perturbent pas mal puis finalement l’a fait complètement oublier que nous ne l’avons pas réglé. Autant vous dire qu’on ne lui a pas couru après!!!

A peine arrivés, il nous faut trouver notre hébergement, on en a repéré quelques uns sur booking, le 1er visité sera le bon, l’endroit est sympa, un peu à l’extérieur de la ville et en plus il y a une piscine.

Le reste de l’après midi sera consacré à une grande balade à pied dans Kampot ainsi qu’un petit arrêt dans un petit restaurant pas cher du tout afin de nous remplir l’estomac.

La nuit tombe, la balade se termine le long de la rivière avant de rentrer à notre hébergement où  dès 19H tout le monde s’ endort bien profondément.

Lundi 24 Décembre : GREEN HOUSE

Ce matin, on sent bien que l’excitation monte mais pourquoi donc, ne serait-ce pas le réveillon de NOËL qui approcherait à grand pas?? Pourtant pas de cadeaux de prévus, les filles le savent, elles sont assez grandes pour le comprendre, cependant nous allons tout de même nous faire plaisir ce soir et pour se faire, on doit changer d’hébergement alors on fait un dernier plouf avant de plier les bagages. En 1 nuit on ne s’est pas vraiment étalé alors ça sera vite fait.

IMG_8136

On profite jusqu’au dernier moment puis le tuk-tuk arrive, il est un peu dubitatif quand il voit tout notre chargement mais on a l’habitude et maintenant on sait que ça va le faire, on va se serrer.

IMG_8138

Après pas mal de secousse, nous arrivons à destination : GREEN HOUSE

IMG_8141

Le réveillon de Noël et la nuit de Noël se passeront donc ici, on a réservé pour manger le menu du réveillon au restaurant, on a hâte d’être au soir, le menu est hyper appétissant et en tant que bon gastronome on salive déjà.

Pour patienter, allons profiter de la chouette localisation de l’établissement avec une baignade dans la rivière.

 

Allez zou il est l’heure d’aller se faire « presque » beau, ça nous fait tout drôle de passer les fêtes de fin d’année loin de la famille pour la 1ère fois et au soleil, les doigts de pied à l’air et franchement ce fût une superbe soirée, où nous avons très bien mangé. Le repas a été préparé par un chef français BENJAMIN MAROTINE, nos papilles le remercient chaleureusement pour ce petit festin loin des nôtres (On a pensé à vous bien-sûr). Nous avons savouré un succulent foie gras en entrée entre autre! Hummm!!!

IMG_8158

 

IMG_8161IMG_8162IMG_8165IMG_8172

IMG_8200

Super moment en famille dont on se souviendra longtemps.

NOEL 2018 en Asie (au Cambodge), où serons-nous pour NOEL 2019?

Mardi 25 Décembre 2018 : Direction KEP

Le Père Noël a pensé à nous, merci GREEN HOUSE.

Voici ce qu’on a trouvé au pied de notre porte : du POIVRE!

IMG_8203

Aujourd’hui, un autre super cadeau de NOEL nous attend, on ne les a pas vu depuis la Mongolie c’est- à-dire depuis fin Septembre : les ZAGenZIG.

Avant cela un magnifique petit-déjeuner nous attend, pains au chocolat, croissants, pains etc.… En tant que bons français, rien de tel pour démarrer une chouette journée et encore plus en ce 25 Décembre 2018. Toujours pieds nus bien-sûr.

IMG_8204

 

Le problème du moment : trouver un tuk tuk qui accepte de venir nous chercher ici (coin perdu avec une route assez mauvaise) puis nous emmener à LA PLANTATION, nous y attendre le temps de la visite et nous conduire à notre prochaine destination : KEP! Et tout ça sans payer une fortune évidemment.

Dur dur, ça a pris un peu de temps mais nous y sommes arrivés, notre chauffeur de tuk-tuk était plutôt sympa. Ici en Asie ils ne travaillent pas à l’heure, c’est très pratique pour nous « touristes » Européens. C’est le trajet qui compte, peu importe que ça lui prenne tout l’après midi, on peut faire plusieurs pauses, on peut s’arrêter manger, on peut s’arrêter discuter avec les ZAGenZIG que nous avons retrouvé sur le chemin (plus ou moins convenu la veille), aucun souci, il nous dit « Prenez votre temps », « Prenez votre temps ». Et tout ça avec le sourire et sans aucun changement de tarifs.

Direction LA PLANTATION tous ensemble, l’après midi s’annonce sympathique!

Je vous ai mis le lien de leur site web si vous voulez avoir plus de détails, en attendant voici un rapide descriptif des lieux :

De passage à Kampot ou à Kep au Cambodge, nous vous invitons à visiter La Plantation. Vous serez accueillis dans une magnifique maison traditionnelle khmère, où vous pourrez admirer la vue sur le Lac Secret et la montagne du Bokor. Nos guides seront ravis de vous expliquer notre projet, vous faire visiter la plantation de poivre de Kampot, d’épices et de fruits locaux et vous faire une dégustation de nos poivres. En direct de la ferme, nos produits sont vendus ici à des prix très attractifs.
Prévoyez un peu de temps dans votre excursion, pour apprécier la vue, déguster un jus de fruit frais ou déguster les plats cuisinés avec nos épices.
La Plantation est ouverte tous les jours de l’année de 9h à 18h. Les visites sont gratuites et disponibles en Khmer, Français et Anglais.

 

Voici ci-dessous les 4 nénettes heureuses de se retrouver (la métisse en bout de table, c’est la charmante demoiselle qui nous a fait déguster différents poivres, du moins forts au plus forts)

IMG_8218

Si vous passez par là, faites vous plaisir en dégustant leurs glaces, elles sont délicieuses du moins celles à la mangue ainsi que celles à la vanille, un vrai régal et en ce jour de NOEL, on ne pouvait pas le refuser aux enfants. Autant vous dire qu’on en a profité aussi pour se faire plaisir, il n’y a pas d’âges pour de délicieuses glaces.

Bon la nuit va bientôt tomber, les ZAGenZIG sont en scooters, ils ont un peu de route pour retourner à leur hébergement, il est temps de partir. De notre côté, on est moins pressé car en tuk-tuk mais on y va quand même, notre nouvel hébergement nous attend.

L’arrivée à KEP s’est faite de nuit, on découvre notre petite chambre à L’Hôtel de la Plage, nous sommes très bien situés, pas besoin de louer de scooters, on pourra tout faire à pied, c’était le but alors c’est cool.

Notre petit-déjeuner du matin est bien loin et la petite glace de l’après-midi n’a pas suffit à nous rassasier alors on file manger à 2 pas de l’hôtel au restaurant « Brise de KEP » et pour finir la journée et découvrir les environs, une promenade digestive sur la plage fût la bienvenue avant d’aller nous coucher.

 

Comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessus, les enfants (locaux) sont en train de se baigner, l’eau est chaude, ça donne envie, les filles ont hâte de faire un plouf.

Mercredi 26 Décembre 2018

Le temps est plutôt grisâtre, par contre la température est agréable, on se prépare et on file en direction du fameux Marché aux crabes, ce pourquoi beaucoup de touristes viennent à KEP.

IMG_8257IMG_8259IMG_8260

Aujourd’hui on y est venu juste pour découvrir les lieux, pour voir comment ça se passe, pour nous donner envie d’y retourner dès le lendemain pour déguster LE crabe de Kep.

Voici un aperçu de la pêche du jour :

Yann craque sur 1Kgs de Ramboutans et les filles sur quelques « brochettes » de Riz Coconut.

RAMBOUTANS

RAMBOUTANS

RIZ COCONUT

IMG_8275IMG_8277IMG_8278

De retour à l’hôtel on se fait une délicieuse salade de fruits accompagnée de yaourts, notre pêché mignon, avant de repartir en balade.

PLAGE de KEP (propre)

IMG_8299

Les ZAGenZIG nous rejoignent sur la plage, ce n’est pas difficile, KEP n’est pas très grand, alors un coup d’œil furtif à gauche puis à droite à bord de leurs scooters leur a permis de nous localiser : Ils sont là!!!

Le reste de la journée s’est passé en leur compagnie ainsi que la soirée puisque nous avons mangé tous ensemble au restaurant (un peu cher) de notre hôtel qui ne casse pas 4 pattes à un canard il faut bien le dire.

Gaïa, Malou, Emma et Louna en pleine séance de sauts

 

Jeudi 27 Décembre 2018 : Rencontre improbable

Ils n’ont peur de rien en Asie, pas besoin de camion ou autres, un scooter ou une mobylette et tout passe, tout est JUSTE une question d’organisation!!

A Kep au Cambodge

Au détour de ce virage, vous ne devinerez jamais qui arrivent face à nous sur leur scooter? Les ZAGenZIG ? Et bien non ça aurait été trop facile.

Ces 2 là, on  les a quitté une petite quinzaine de jours auparavant dans un autre pays, le LAOS, ce sont LES AMOUREUX DU MONDE.

Ils sont trop mignons ces amoureux là et en plus ils sont super sympa, nous pensions les revoir en Australie ou encore en Nouvelle Calédonie puisque nous avions des dates plus ou moins similaire mais finalement ça n’a pas pu se faire. Tant pis, on se suit grâce à Facebook, c’est déjà pas mal. Bon vent les amis!

 

Aujourd’hui on décide de retourner au marché aux crabes avec dans l’idée de nous arrêter manger au « KIMLY », restaurant qui nous a été conseillé quelques jours auparavant pour déguster un délicieux crabe local.

Au moment où nous mangeons le temps est assez clément, mais au loin on comprend rapidement que ça ne va pas durer alors pourquoi se dépêcher à manger pour finalement se prendre une saucée. On est donc resté tout l’après midi dans ce restaurant jusqu’à ce que la nuit tombe (tôt). Nos regards se croisent, les filles nous implorent de prendre un tuk-tuk pour rentrer, on hésite puis on craque.

Vous pouvez voir sur la photo de droite la pluie qui tombe au loin!

 

Vendredi 28 Décembre

Le temps est assez nuageux encore une fois mais il fait bon, les températures sont très agréables alors on se dirige vers la plage pour une baignade matinale.

Après un passage à la boulangerie, on attrape un tuk-tuk qui nous emmène à l’hébergement des ZAGenZIG afin de passer l’après-midi avec eux et de profiter de leur piscine.

On a tellement bavassé jusqu’à point d’heures que je n’ai aucune photo à vous proposer, les filles se sont éclatées dans la piscine avec un nouveau jeu « MARCO POLO » qu’un vieux routard présent sur place a pris plaisir  à leur expliquer les règles. Merci Monsieur, ce jeu a refait surface dans quelques piscines de d’autres pays traversés.

Le soir venu, on a dégusté de délicieux sandwichs (Les ZAGenZIG avait dégotté une bonne adresse avec de bons produits) au bord de la piscine tout cela accompagnés d’un verre de vin rouge pour les amateurs.

Le retour s’est également fait en tuk-tuk, on aime bien marcher mais de nuit il ne faut pas abuser et ce n’était pas tout près non plus.

Samedi 29 Décembre 2018 : Rencontre surprenante

Yann a été marqué par cette journée, elle est certainement dans le TOP 3 de ce dont il va se souvenir de nos 6 Mois 1/2 en Asie.

Ce dernier Week-end de l’année 2018, les Cambodgiens ont 3 jours de repos (peut-être 4 je ne sais plus), beaucoup sont venus de PHNOM PENH pour passer le Week end à KEP en bord de mer. Le trottoir est envahi de nattes de toutes le couleurs, de chaises longues par endroit ou encore de parasol car aujourd’hui le soleil cogne. Une belle journée s’annonce, une belle balade se prévoit alors hop, on part découvrir la promenade de Kep qui nous emmènera jusqu’au Crabe géant, jusqu’à la Femme Blanche et jusqu’à la Sirène et bien d’autres choses encore.

Mais avant cela, 5mn après avoir quitté l’hôtel on passe devant une des nombreuses familles installées sur le trottoir, cette famille là nous fait de l’œil sans le savoir puisqu’on s’approche d’eux pour leur demander ce qu’ils font là à être aussi nombreux, et faire les curieux quant à leur repas, juste découvrir leur festin de loin puis finalement nous nous sommes retrouvés par terre à partager leur repas comme si on se connaissait depuis des années, avec une telle simplicité, une telle générosité que nous en sommes un peu gênés il faut bien l’avouer. La Chef de famille est ravie de notre présence, ravie de nous expliquer sa vie, son travail, ce qu’ils sont venus faire là, enchantée de partager leur repas, heureuse de nous présenter sa famille, son mari, ses 2 filles adolescentes… Elle nous explique que ses filles ne savent pas nager alors le deal est passé, en revenant de notre balade, on s’arrêtera de nouveau pour tenter d’apprendre à ses filles les premiers mouvements de la brasse en allant dans l’eau avec elles.

Ils sont incroyables ces asiatiques (bon pas tous non plus), on a l’impression qu’ils n’ont pas grand chose mais finalement ils ont peut-être plus que nous occidentaux, ils ont la simplicité et ça, ça vaut peut-être beaucoup plus.

 

Les quitter n’est pas facile mais promesse est donnée de revenir dans quelques heures pour un cour de natation, on va s’improviser prof de natation, ça promet!!

 

 

Après cette 1ère rencontre d’avec cette BELLE famille Cambodgienne, nous avons de nouveau été invités par un groupe de jeunes Cambodgiens un peu plus, comment dire, heureux, joyeux, quel superlatif utilisé pour les décrire et bien, rien de tel que des photos :

 

Cette fois-ci nous devons décliner l’invitation de rester plus longtemps avec eux puisque nous sommes attendus par la 1ère famille, vous suivez toujours?

 

On refait donc le chemin en sens inverse, on se prépare psychologiquement pour la leçon de natation en mer, on se dit qu’il ne faut peut-être pas que Yann s’approche de trop près des filles, on ne sait pas comment les parents pourraient réagir, on ne connait pas plus que ça leurs mœurs, ils ont l’air super ouverts, super cools mais on ne veut pas d’ennuis non plus alors je m’y colle avec Emma et Louna. Yann nous rejoindra doucement, tranquillement, le papa vient aussi dans l’eau, tout va bien, on lui demande si Yann peut aider, il nous dit ok pas de souci alors c’est parti, les Aller/Retour commencent, les longueurs avec les bons mouvements se succèdent et ça dure un bon moment comme ça!

Quelques parties de MARCO POLO s’en suivent, ce jeu est simple mais rigolo comme tout et surtout c’est international et facile à comprendre.

 

Ci dessus, Yann avec la maman de Jasmine et Jessy que nous reverrons à PHNOM PENH dans quelques jours.

Devinez qui vient nous rejoindre sur la plage, les ZAGenZIG qui ne se sont pas fait prier bien longtemps pour nous rejoindre dans l’eau.

 

Tout le monde s’amuse bien, les filles rigolent bien, elles sont même parties danser plus  loin sur la plage avec des Cambodgiens, la bonne humeur est belle et bien présente en cette fin d’année 2018. Quand les enfants sont heureux, les parents sont heureux!

IMG_8437

 

Et là le gros dilemme arrive, la famille Cambodgienne avec qui nous avons partagé un peu de leur repas du midi nous attend pour partager de nouveau avec eux le repas du soir cette fois-ci mais on irait bien manger avec ZAGenZIG aussi, les enfants nous poussent plutôt vers cette voie là mais l’hésitation est grande, très grande surtout pour Yann. Qu’est ce que les choix peuvent être difficile des fois quand on est Tourdumondistes !!

Après une bonne demi-heure de discussions, d’hésitations, de compromis on tente de juste dire AU REVOIR à la famille Cambodgienne juste en passant comme ça mais à peine le pied posé sur le trottoir qu’ils installent une natte pour nous, la table est dressée en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, les plats sont à notre disposition alors PLUS le choix, on ne peut décliner l’invitation. Leur générosité est tellement grande qu’ils invitent même nos amis à manger également avec eux mais ceux ci ont décliné l’invitation.  Les filles sont déçues, elles attendent qu’une chose aller jouer avec Gaïa et Malou.

On décide de manger rapidement le poisson qui nous est servi ainsi que les légumes proposés puis on rentre à l’hôtel et là, surprise les ZAGenZIG sont au restaurant italien juste à côté alors ni une ni deux, on les rejoint et ce soir ça sera pizzas pour tout le monde.

IMG_8467

Nous quittons KEP le lendemain pour une nouvelle ville du Cambodge alors nous sommes heureux d’avoir pu finir en beauté ces quelques jours ici avec un repas entre amis sans oublier cette belle rencontre d’une famille Cambodgienne au cœur immense.

Yann finit la soirée par une partie de Playmobil avec sa grande fille, c’est trop mignon!

Demain on refait les sacs, un tuk tuk vient nous chercher pour nous emmener à la gare de Kampot où un train doit nous emmener……

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s